Après : des portes à galandage gain de place

L'architecte d'intérieur a supprimé une partie de la cloison qui séparait la chambre et le salon. La professionnelle a installé des portes à galandage à la place. De chaque côté du bureau, des panneaux coulissants s'insèrent dans la partie fixe centrale. La perspective s'en trouve augmentée et la lumière des deux fenêtres bénéficie à tout l'espace.
©  Michel Antaygues