Après : une entrée minimaliste

Pour donner l'illusion d'un studio plus grand et surtout pour gagner en luminosité, les architectes ont souhaité mettre le moins de cloison possible. Seul l'espace rangement qui sépare l'entrée du salon repose sur un mur. Mais celui-ci n'atteint pas le plafond, pour accentuer cet effet d'optique. Les éclairages installés au dessus apportent une lumière de jour naturelle. La salle de bains, quant à elle, est cachée derrière une porte invisible, sans baguette ni poignée.
©  Paul Allain