Avant : une véranda à revoir

En 2009, lorsqu'il acquiert cette maison de campagne avec sa compagne, Nicolas sait que les travaux sont nombreux et de taille à décourager moins bricoleur que lui. Tout était en effet à revoir. A commencer par cette véranda de 25 m², petit bijou de la maison qu'il allait falloir remettre en état. L'état des lieux à l'achat ne laissait pas présager de ce qu'elle deviendrait quelques travaux et années après, notamment à cause d'un affreux lambris qui avait été posé au plafond et du polystyrène qui faisait office d'isolation entre les plaques de polycarbonate et ce lambris.
©  Nicolas D.