Pose d'un nouveau toit

Au printemps 2013, un ami des propriétaires commence donc les travaux de rénovation par la toiture. Les murs sont nettoyés au Karcher, le toit intégralement démonté, puis remonté avec de nouvelles plaques, plus épaisses et isolantes du froide et de la chaleur. Une semaine (seulement !) et 2 800 euros de matériaux plus tard, la véranda est vide et saine.
©  Nicolas D.