Depuis l'escalier

L'escalier ouvert, situé juste sous la verrière du toit, crée comme un puits de lumière vers le sous-sol. Dans un recoin, un lit d'appoint habillé en toile de Jouy sert aux amis de passage : Chloé y dort habituellement lorsqu'elle rend visite à sa soeur. Sur la colonne, on peut admirer depuis l'escalier une nature morte composée d'un vase en faïence vert d'eau chiné chez Emmaüs, de deux pots bleus rapportés de Hanovre et d'une photographie encadrée de l'arrière-arrière-grand-mère de Clémentine et Chloé : une composition déco qui apporte beaucoup de charme à cet espace. Enfin, sous l'escalier, un ancien bureau d'écolier a été installé.
©  Cécile Debise/JournalDesFemmes.com