Une salle à manger avec des chaises dépareillées

Au milieu de ce vaste séjour de 40 m² trône une grande table, idéale pour recevoir. Juliana la voulait blanche, d'abord pour accentuer l'impression d'espace, puis pour pouvoir changer les chaises au gré de ses envies déco. La neutralité de la table lui permet aujourd'hui d'assembler plusieurs chaises de designer dépareillées. Ainsi, une chaise couleur vert menthe de Philippe Starck côtoie notamment une chaise Eames, une chaise transparente Fly, qui faisait partie des chaises achetées à l'origine, et une chaise de style scandinave trouvée en brocante. Les suspensions blanches façon origami (Habitat) placées au-dessus de la table donnent un aspect sobre, élégant et aérien à la déco. Fixée sur la cloison peinte en noire, une affiche figurant un arbre et un envol d'oiseaux fut rapportée du MoMA à New York. Au-dessus du bar, des ampoules ont été suspendues. C'est par hasard que Juliana et son mari eurent recours à cette installation au début de leur emménagement. En effet, les ampoules de la cuisine ne fonctionnant pas, installer un cadre pour les suspendre permit d'éclairer la cuisine. Le couple décida finalement de conserver cette déco, qui apporte une touche de modernité et d'originalité à leur intérieur. 
©  Juliana de Giacomi