Avant : une terrasse laissée à l'abandon

Le beau volume de la terrasse, d'une surface de 60 m², était totalement abandonné. Les garde-corps n'étaient pas sécurisés et les carreaux en béton commençaient à perdre en étanchéité, menaçant l'appartement d'inondations. Pourtant la vue méritait que l'on y fasse quelque chose...
©  Solène Héry et David Granger, agence Avous