Douceur à la chambre

Avant l'intervention de Catherine, cette pièce était... un ancien garage ! Totalement remodelés, les espaces sont désormais ouverts sur le paysage grâce à une longue ouverture sur toute la longueur de la pièce. Pour profiter de la vue depuis le lit, Catherine a rehaussé ce dernier sur une estrade. La séparation avec le salon est simplement dessinée par ces doux modules blancs signés Stéphanie Marin.
©  Elodie Rothan