Une entrée unifiée avec un gris velouté

Sophie Auscher a supprimé la double porte qui séparait l'entrée du salon afin d'éviter les espaces perdus et les recoins, et offrir une large place pour la circulation. Le compteur a été dissimulé derrière une porte de placard peinte dans le même gris clair que les murs.
©  Cécile Debise/Journal des Femmes