Connaître la symbolique des couleurs en déco

Les couleurs nous entourent et projettent leurs effets sur nous. Quand certaines sont apaisantes, d'autres sont dynamisantes. À chaque couleur, sa signification : découvrez-les toutes pour mieux les associer dans votre intérieur et créer une décoration harmonieuse.

Connaître la symbolique des couleurs en déco
© ucius/Fotolia

Le cercle chromatique représente les trois couleurs primaires (rouge, bleu, jaune pur) ainsi que les autres couleurs obtenues après avoir mélangé ces couleurs primaires. Pour une décoration intérieure, on peut ainsi voir quelles sont les couleurs qui vont s'associer en harmonie ou en contraste. Les couleurs en contraste sont celles diamétralement opposées sur le cercle, par exemple le rouge et le vert, le bleu et l'orange, le jaune et le violet. Les couleurs en harmonie sont celles qui sont les plus proches les unes des autres sur le cercle : bleu ciel, bleu marine et bleu gris, vert clair, vert amande et vert olive...

Chez vous, pour construire un équilibre de couleurs à trois tons, commencez par choisir une couleur de départ. A partir de celle-ci, tracez un triangle isocèle (deux côtés égaux) dans le cercle chromatique. Vous pourrez ainsi déterminer les combinaisons de couleurs sans vous tromper. Par exemple, en partant de la couleur jaune, deux couleurs en accord avec elle peuvent être le bleu foncé et le violet ou encore le vert et le rouge. Grâce au cercle chromatique, vous pourrez ainsi éviter de vous tromper dans le choix des couleurs à associer dans une pièce. 

Signification des couleurs chaudes

© Elodie Rothan

Couleur très forte et chaude par excellence, le rouge symbolise l'amour, la sensualité, la passion, mais aussi la colère et l'interdiction. À la fois positive et négative, cette couleur intense ne laisse personne indifférent. Elle dégage une impression de chaleur et donnera beaucoup de dynamisme à votre intérieur.

Le + : il n'est pas nécessaire de peindre toute une pièce en rouge pour bénéficier de ses effets. Il apporte de la vie et de la personnalité à un intérieur. Il est également réputé pour ouvrir l'appétit et il est souvent inconsciemment choisi pour le coin repas ou la cuisine.

Le - : couleur de l'activité par excellence, il est incompatible avec le repos et le sommeil. Mieux vaut donc l'utiliser dans des pièces où l'activité prime sur la détente. Le rouge donne une impression d'espace "resserré" mais accueillant. Il a tendance à absorber la lumière. Attention donc à l'usage du rouge dans des petits espaces : mieux vaut ne l'utiliser alors que sur un pan de mur plutôt que d'habiller tous les murs de cette couleur.

Conseils : disposez du rouge en petites touches avec des tableaux, coussins, bougies... Ainsi que du blanc et du rose, symboles toutes trois de l'amour. Un rouge brique apporte un côté intime et sensuel bien agréable. Si le rouge vif est choisi en dominante, alternez et apaisez l'ensemble avec des murs blancs.

© Cécile Debise/Journal Des Femmes

Association de jaune et de rouge, l'orange a pendant longtemps été jugé trop criard. Bien utilisé, il revient aujourd'hui sur le devant de la scène : mélange de joie, d'optimisme, d'ouverture d'esprit, de créativité, le orange est une couleur vitaminée qui tonifie et qui apporte une grande dose de bonne humeur. Tout comme le fruit, cette tonalité vous donne envie de la croquer à pleines dents ! Adoptez-le chez vous sans faute de goût.

Le + : gaieté et joie de vivre sont au rendez-vous avec l'orange. Il est avant tout vivifiant. Tonique, il se révèle aussi moins agressif que le rouge. Il sera donc idéal dans les pièces à vivre auxquelles il apportera sa convivialité. Couleur du feu et du soleil, l'orange permet également d'éclairer une pièce.

Le - : couleur chaude, donc "active", il est plus propice aux pièces à vivre et devra être utilisé avec parcimonie dans les chambres à coucher par exemple. Impossible de le nier, l'orange est très fort visuellement. Il est donc plutôt recommandé de l'adopter par petites touches, sur des textiles ou des accessoires.

Conseils : en dominante, choisissez plutôt les tons pêche ou saumonés, plus tendres et romantiques. Le vert lui va aussi très bien. Couleur de la gaieté par excellence, l'orange rappelle à la fois la couleur des fruits exotiques et celle de l'automne. Vitaminé, il est réputé pour libérer les émotions, combattre la dépression et raviver la bonne humeur. Mais gare à la vulgarité si l'on en abuse...

© Elodie Rothan

Fini le jaune, couleur la moins aimée des Français ! Remis au goût du jour, il montre qu'il peut aussi être synonyme de design et d'harmonie. C'est aussi LA couleur positive : elle est solaire, tonifiante, festive et joyeuse, et est associée à l'amitié. Vous ne verrez plus cette couleur de la même manière.

Le + : le jaune est avant tout la couleur du soleil, de l'été, de la chaleur. Il apporte une touche de bonne humeur dans la maison. Lumineux, il offre également l'avantage d'agrandir les espaces et d'éclaircir les pièces orientées au nord. Favorisant le travail intellectuel et la concentration, le jaune est plus fréquemment utilisé dans les bureaux ou les pièces à vivre. 

Le - : méfiez-vous de ne pas l'adopter seul ou en trop grande quantité, surtout s'il est de couleur vive. Le résultat pourrait être trop stimulant pour le système nerveux. Et, si vous voulez l'utiliser dans une chambre, préférez une teinte pâle, plus reposante et relaxante, ou alors, associez-le à une couleur froide.

Conseils : si le jaune domine, rajoutez-lui de la déco bleue ou verte pour apaiser la pièce. Le ton pastel sur les murs sera plus reposant que le jaune pur. C'est une couleur joyeuse et stimulante qui augmente la lucidité, la concentration et la mémoire. Symbole de richesse et de prospérité, le jaune attire le regard en éclaircissant la pièce.

© Jennifer Durand-Raynal

Le marron appartient à la famille des couleurs chaudes. Tirant son nom du fruit du marronnier, il évoque la nature dans laquelle il est très présent. Riche de nombreuses nuances, il s'inscrit parfaitement dans les mouvances écolo et exotique.

Le + : le marron, comme toutes les couleurs chaudes, apporte un côté accueillant à une pièce. Il est donc particulièrement approprié aux grands volumes qui manquent parfois d'un peu de "chaleur". Cette couleur est également associée au confort, elle est donc préconisée pour les ambiances douillettes et cosy.

Le - : attention toutefois à ne pas peindre tous les murs d'une pièce, ou le plafond, en marron, car cela risquerait de créer une atmosphère pesante. De la même manière, mieux vaut éviter de l'utiliser dans les pièces trop petites, où il risque de donner une impression d'espace encore plus restreint. Dans une chambre, le marron est souvent jugé trop sombre et trop triste pour être utilisé en dominante.

Conseils : symbole de calme et de chaleur, le marron et ses nuances peuvent trouver leur place dans toute la maison. Il est conseillé essentiellement dans les pièces à vivre. Un marron clair sera parfait dans un salon, tout comme un brun plus soutenu marié à des teintes plus claires, ou un chocolat égayé de teintes plus flashy. Depuis quelques années, le marron fait un retour remarqué, porté par des tendances phares de la déco. Il est ainsi l'une des couleurs fétiches de ceux qui cherchent à créer un intérieur "nature" ou zen. Il est également un allié de choix pour tous les amoureux des ambiances d'ailleurs.

Signification des couleurs froides

© Cécile Debise/Journal Des Femmes

C'est l'une des couleurs préférées des Occidentaux. Le bleu est en lien avec le rêve, la fraîcheur, la sérénité et la sagesse. Il appelle au calme, à la relaxation, et il est parfait pour apaiser vos nuits. Très utilisé en décoration, du bleu marine au bleu turquoise, en passant par le bleu gris et le bleu ciel, ses nuances sont si nombreuses qu'il peut s'adapter à tous les goûts et tous les styles d'intérieurs.

Le + : le bleu est la couleur du repos par excellence. Propice à l'endormissement en apaisant les sens, il est donc conseillé dans les chambres à coucher. Comme toutes les couleurs froides, le bleu a l'avantage d'agrandir les pièces et convient donc parfaitement aux petits espaces. Les nuances les plus claires éclairciront également les pièces un peu sombres.

Le - : attention toutefois à ne pas tout miser sur les tonalités de bleu. Dans les pièces à vivre, relevez-le de quelques touches de couleurs plus vives ou plus chaudes, comme du jaune, du rose et du rouge. Cela pour éviter que votre pièce ne dégage une impression de froideur ou manque de caractère.

Conseils : le bleu est l'une des couleurs primaires, avec le rouge et le jaune. Il est le symbole de la paix et de la spiritualité. Couleur du ciel et de la mer, le bleu est très présent dans la nature. Frais et reposant, il est aussi propice à l'inspiration et la créativité. Il procure un sentiment de confiance et de sécurité et est utilisé pour ces vertus apaisantes. Ajoutez du violet ou du rose pour une note d'exotisme et de sensualité. Le jaune, l'orange et le vert pastel se marieront également très bien avec le bleu.

© Elodie Rothan

Appartenant à la famille des couleurs froides, la couleur verte représente la chance et l'espérance. Cependant, elle est aussi synonyme de malchance et d'infortune, notamment dans les théâtres où, d'après la superstition, c'est une couleur qui porte malheur. Le vert évoque également la nature et apporte une touche de fraîcheur. Couleur stimulante par excellence, elle se décline en de nombreuses tonalités qu'il faut savoir adapter aux différentes pièces de la maison.

Le + : couleur de l'harmonie et de l'équilibre, le vert est très approprié dans une chambre, où le calme doit régner. Il représente l'espérance, la jeunesse et le monde végétal. En décoration, le vert va créer une ambiance rassurante et un sentiment de confort et de détente. Car il a un effet positif sur le système nerveux et est considéré comme un anti-stress.

Le - : il est conseillé de l'utiliser par petites touches, sur un seul pan de mur, sur les rideaux ou les coussins, par exemple. Attention car certains verts, les plus sombres, ont tendance à réduire les volumes. Il est donc nécessaire d'avoir une certaine hauteur de plafond.

Conseils : complétez avec d'autres couleurs pour éviter la morosité. Le vert se marie parfaitement bien avec le rouge, sa complémentaire. Des tableaux à dominante rouge seront donc appropriés. Le chocolat, l'ivoire et le vert rappellent la nature et seront donc en harmonie. Une chambre où dominent le vert et le bleu pastel sera douce et propice à un bon sommeil. Réputé paisible, le vert est idéal pour la concentration et l'équilibre.

© Elodie Rothan

Côté déco, les couleurs sombres rencontrent un vif succès. Si elles donnent un côté chic à une pièce, elles peuvent être pour certains un peu trop radicales. Le violet est dans ce cas la bonne alternative car il allie à la fois profondeur et luminosité. Il est le symbole du rêve, de la paix, de la méditation, de la délicatesse et de la solitude.

Le + : méditation et relaxation sont liées au violet. Cette couleur est donc appropriée à la chambre à coucher. Mais le choix de la nuance est cependant très important : pastel, le violet sera plus sensuel et féminin ; foncé (pourpre, aubergine), il sera davantage exotique et spirituel. Le violet a tendance à agrandir une pièce. Il trouve aussi bien sa place dans un salon, une chambre, une cuisine ou une salle de bains mais ne sera pas utilisé de la même façon. Ainsi, si les violets les plus pâles pourront facilement s'utiliser sur des grandes surfaces, les plus foncés s'utiliseront par petites touches, sur un seul mur ou avec des rideaux ou des coussins, par exemple.

Le - : le violet pur et foncé est déconseillé en dominante pour une chambre. La cuisine étant synonyme d'activité, le violet y trouve également moins sa place.

Conseils : douceur, tendresse, romantisme, sensibilité, rêve... Telles sont les propriétés attribuées au violet. Figure de la méditation, le violet favorise également le calme. Associant l'amour et la sagesse, on l'assimile à la douceur, à la tendresse et au romantisme. Mariez-le avec du rose et du blanc. Un vert tendre le complétera également joliment.

Signification des couleurs neutres

© Elodie Rothan

Omniprésent, mais si discret qu'on en oublierait presque qu'il est une couleur, le blanc mérite que l'on se penche sur ses propriétés inégalables. Enfin, couleur, pas vraiment ! Le blanc est plutôt une "non-couleur". Il n'appartient donc pas au cercle chromatique. En revanche, il est symbole de pureté, de lumière et d'innocence. Apportant lumière et sérénité à l'espace, il est en effet un allié de choc pour la décoration intérieure.

Le + : couleur neutre, le blanc illumine les lieux et présente le grand avantage de valoriser les autres couleurs qui s'y trouvent. Couleur de la lumière par excellence, il évoque la pureté, l'innocence et la paix. C'est la couleur qui éclairera le plus une pièce sombre et agrandira visuellement l'espace. Le blanc est donc particulièrement approprié pour les petits intérieurs. Pratique, il se marie avec de nombreuses couleurs. Symbole de la pureté, de la clarté et l'innocence, le blanc rehausse les autres couleurs et agrandit l'espace.

Le - : le blanc ne peut pas se suffire à lui seul. Mariez-le à d'autres couleurs pour éviter un effet "hôpital". Une combinaison ratée peut également donner un sentiment de saleté ou d'austérité. Pour l'éviter, il faut d'abord choisir les bonnes nuances de blanc, puis les mélanger subtilement. Un blanc pur se doit d'être impeccable mais demeure facile d'entretien en général.

Conseils : rares sont les intérieurs qui n'utilisent absolument pas de blanc. Le blanc est partout, car c'est la teinte la plus neutre, le "fond" sur lequel on travaille les éléments de décoration. Faites vivre la pièce avec d'autres couleurs pour éviter le côté aseptisé et une morosité certaine au fil du temps ! Le choix des couleurs de la couette, des coussins, rideaux, lampes, tableaux... donnera le ton : à vous de décider quelles vertus des couleurs vous correspondent le mieux !

© Elodie Rothan

À l'inverse du blanc, il y a le noir. Cette "non-couleur" (regarder du noir, c'est ne rien voir car elle absorbe la lumière) a une symbolique forte composée de sobriété, d'élégance, de mystère, mais elle est aussi porteuse du deuil, de la mort et de la tristesse. En déco, le noir fait toujours son effet, et reste indémodable ! Dans un intérieur, il va servir à souligner les lignes de l'architecture et à mettre en valeur les autres couleurs.

Le + : le noir est l'apanage de l'élégance. Soulignant les lignes avec raffinement, il est apprécié pour sa pureté et sa sobriété. Comme dans la mode, la décoration d'intérieur utilise le noir pour créer un univers élégant et contemporain. Il correspond d'ailleurs souvent à des goûts plutôt masculins. Il agit comme un révélateur en soulignant les autres couleurs sans se faire remarquer. On l'utilise la plupart du temps en petite quantité, pour du mobilier ou des objets de petite taille.

Le - : dur et autoritaire, le noir figure l'intériorisation, l'humilité et parfois la tristesse. Utilisé en excès, il peut favoriser la dépression. La couleur la plus sombre qui soit est souvent interprétée comme une métaphore de l'angoisse ou des ténèbres.

Conseils : pour jouer avec le noir, il faut avant tout utiliser la lumière et les matières. Le noir peut être utilisé pour accentuer les lignes d'une architecture ou mettre en valeur des œuvres d'art. Élégante, cette couleur se marie parfaitement avec un intérieur contemporain. La plupart du temps, le noir est l'allié du blanc.

© Elodie Rothan

Couleur neutre, le beige est très utilisé en déco. Plus chaleureux que le blanc comme toile de fond, il est le symbole d'un intérieur simple et élégant. Il se marie avec de nombreuses teintes pour un résultat harmonieux.

Le + : teinte chic, naturelle et indémodable, le beige permet de donner une ambiance douce et sereine à une pièce. De plus en plus présent en décoration, il se révèle être une alternative idéale au blanc comme toile de fond. Élégant, naturel et indémodable, le beige est également une teinte plus permissive. Il apporte confort et luminosité à une pièce tout en donnant une impression d'espace. Côté ambiance, le beige est une couleur facile à vivre qui favorise la détente. De plus, cette teinte s'accorde facilement avec un grand nombre de couleurs. En effet, le beige sera parfait pour atténuer les couleurs les plus soutenues et permettra de meubler une pièce dans des styles bien différents. Plus agréable que la teinte blanche, il permet de créer une atmosphère douce et relaxante.

Le - : n'adoptez pas cette couleur de manière monochrome et, au contraire, pensez à associer le beige avec d'autres teintes.

Conseils : Couleur neutre, sans influence directe sur notre état d'esprit ou notre physique, le beige se mariera donc avec toutes les autres teintes. Comme pour le blanc, évitez l'ennui ou la mélancolie en rajoutant d'autres couleurs plus soutenues.

© Elodie Rothan

Le gris est une couleur neutre dont la palette, très large, s'étend du gris perle à l'anthracite, en passant par les gris rosés, les gris-vert et les gris-bleu, offrant une multitude de possibilités pour habiller votre intérieur.

Le + : le gris est considéré comme une couleur froide, indémodable, apportant beaucoup de sophistication à un intérieur. Vous pouvez l'adoucir en y apportant des touches plus colorées comme le rose, le vert, le jaune et l'orange permettant de jouer avec l'ombre et la lumière d'une pièce.

Le - : au départ, le gris est le symbole de la tristesse, de la solitude et de la dépression. Il est considéré comme une couleur terne, associée à la poussière et à la moisissure.

Conseils : à proprement parlé, le gris n'est pas une couleur mais c'est une valeur d'intensité lumineuse que notre œil situe entre le noir et le blanc. Cette couleur rencontre un succès grandissant en matière de décoration. Associé à d'autres teintes neutres, comme le sable et la pierre, il sera idéal dans un salon ou une chambre, si vous souhaitez créer un intérieur apaisant et accueillant.