Comment organiser son appartement ?

Ça y est, vous déménagez ? Ou bien vous avez décidé de bouleverser votre aménagement ? Voici quelques conseils pour organiser intelligemment votre nouvel espace.

© Cécile Debise/Journal Des Femmes

Appréhendez l'espace vide

La plupart du temps, quand on emménage, on a tendance à poser ses meubles dans son appartement, et puis à vivre dedans. C'est le contraire qu'il faudrait faire : nous devrions d'abord vivre dans les lieux, nous y habituer, bien appréhender l'espace, et puis ensuite seulement l'aménager en fonction de notre mode de vie. Faute de pouvoir camper sur place pendant deux semaines avant de mettre ses meubles, il est conseillé aux gens de visiter la maison vide, de s'asseoir au centre des pièces. Il faut regarder à quel endroit tombe la lumière, quel autre endroit invite au calme et au cocooning, etc. Ces impressions seront autant d'éléments déterminants pour l'installation qui va suivre.

Décryptez votre mode de vie

Une fois que vous êtes installé, c'est le moment de faire subir un second examen à votre aménagement. Analysez vos impressions de tous les jours :

  • Quels sont les trajets que vous effectuez le plus souvent chez vous ?
  • Rencontrez-vous sur ce trajet des meubles qui vous font obstacle ?
  • Est-ce que le manque de hauteur sous plafond vous donne l'impression de manquer d'air ?
  • Trouvez-vous tel endroit trop sombre ?
  • Votre salon donne-t-il spontanément envie de s'y assoir ?
  • Etc.

Quand vous aurez répondu à toutes les questions de ce genre, vous y verrez déjà beaucoup plus clair sur la marche à suivre pour améliorer la practicité de votre appartement.

Créez la convivialité

Un appartement où il fait bon vivre, c'est un lieu chaleureux et convivial. Pour cela, on peut respecter quelques règles simples d'aménagement, notamment dans le salon, point central de votre intérieur. Une lumière douce et indirecte, des fauteuils et un canapé assez rapprochés les uns des autres et faciles d'accès (ne les barrez pas avec une table basse trop encombrante) faciliteront une impression de bien-être.

Pensez aussi à faciliter la vie aux petits : mettez-vous à la hauteur d'un enfant et réfléchissez à ce qu'il peut voir, ce à quoi il faudrait lui donner accès pour favoriser son autonomie, et au contraire à ce qui peut être dangereux et qu'il faut mettre hors de sa portée...

Enfin, songez aux petits détails. Avant de fixer une lampe à côté d'une table de travail, par exemple, réfléchissez si elle sera utilisée par un gaucher ou un droitier, de manière à ce qu'elle projette le minimum d'ombre.