Odeur de cigarette : comment l'enlever

Depuis le 1er février 2007, la clope, c'est pas top ! Vous avez donc arrêté de fumer mais votre intérieur continue de sentir la nicotine au risque de vous donner envie de recommencer. Tenez bon et lisez nos astuces.

© George.M. / Fotolia

Inutile de vous bercer d'illusions, les sprays anti-odeur vendus en masse dans les drogueries et les supermarchés cacheront la misère tout au plus. Dirigez-vous plutôt vers le rayon vinaigre blanc et remplissez votre panier. Ce sera votre arme d'attaque la plus redoutable.

Textile : les premières victimes

Plus vous avez fumé chez vous, plus vos textiles seront imprégnés de nicotine. Seule solution, les laver et les relaver si besoin.

Commencez par répertorier, un à un, vos rideaux, plaids, coussins, couettes, couvertures, nappes, torchons…, triez-les en fonction de leur indication de lavage. Puis, séparez la pile en deux : ceux que vous serez obligés d'emmener chez le teinturier et ceux que vous pourrez laver vous-même. Notre conseil : au lieu de tout miser sur votre machine à laver d'une contenance maximum de 10 kg, optez pour les machines à fortes capacités dans une laverie et emmenez votre lessive, vous serez gagnante.

Revêtements : des fumeurs passifs

Pas de mystère, vos papiers peints, peintures et vinyls doivent être jaunis et dégager une odeur qui désormais vous incommode. En dernier recours, nous vous conseillons de tenter le lessivage de votre mur avec une lotion composée de lessive St Marc et d'eau chaude. Bien évidemment, s'il s'agit d'une peinture, vous pouvez y aller à cœur joie. Si, cependant, vous entreprenez de nettoyer votre papier peint, vérifiez tout de même qu'il est lessivable. Et quoiqu'il en soit, ne le lavez pas à grande eau, au risque qu'il se décolle.

Pour vos sols en vinyle - les plus sensibles aux taches indélébiles - armez-vous d'une serpillière et d'eau additionnée de savon noir et de cristaux de soude. Faites attention car le vinyle ne supporte ni l'eau de Javel ni l'ammoniaque, ni l'alcool à brûler ni le trichloréthylène.

N'oubliez pas non plus votre mobilier ! Aérez-le en ouvrant grandes les portes. Si nécessaire, lessivez-le avec de l'eau chaude additionnée de vinaigre blanc. Vous apportez une touche finale en y mettant un pot-pourri ou en vaporisant l'intérieur d'huile essentielle de lavande. Quelques gouttes suffiront à vous faire oublier l'odeur de cigarette.