Climatisation réversible : fonctionnement, avantages et inconvénients

La clim réversible fait de plus en plus d'adeptes séduits par ce système 2 en 1 qui en permet une utilisation été comme hiver. Son fonctionnement est assez simple et ses avantages nombreux. Découvrez en quoi elle consiste et quelles sont les raisons de l'adopter.

© pixarno / Fotolia

Qu'est-ce que la clim réversible ?

La clim réversible fonctionne sur le même principe que celui d'un réfrigérateur et se base donc sur un système de production de froid et d'évacuation de la chaleur. En effet, il s'agit dans ce cas d'évacuer des calories d'une pièce vers l'extérieur ou bien de les injecter à l'intérieur depuis l'extérieur, selon que l'on a besoin de climatiser ou de chauffer. Plus précisément, un fluide frigorigène se trouve dans l'unité intérieure à l'état liquide et il s'évapore lorsqu'il entre en contact avec l'air de la pièce qui passe dans l'unité. C'est ce procédé qui lui permet de transporter les calories vers l'unité extérieure, pour qu'elles soient évacuées. Le processus est tout simplement inversé en mode chauffage, et le fluide se condense dans l'unité intérieure apportant avec lui les calories de l'extérieur.

Utilisation de la clim réversible

Le fonctionnement de la clim réversible est très simple et cette dernière permet d'obtenir une température confortable dans toute la maison, quelle que soit la saison. Ce système tout-en-un possède ainsi plusieurs avantages, dont une faible consommation électrique et un bon rendement, qui augurent des économies importantes sur la facture d'énergie. Le fait qu'il ne soit pas toujours nécessaire d'acheter deux appareils séparés entraîne également une réduction des dépenses ainsi qu'un gain de place. D'autre part, cette technique permet une régulation électronique de la température très précise, ainsi qu'une absorption de l'humidité dans les pièces. Cependant, elle a quelques inconvénients : son coût élevé (jusqu'à 20 % plus coûteux qu'une climatisation traditionnelle) et le bruit important qu'elle engendre. De manière générale, elle est moins efficace en mode chauffage, et est également dépendante de la température extérieure, la clim réversible n'est donc pas adaptée aux régions très froides.