1 fauteuil Emmanuelle en osier, 7 possibilités

Incontournable de l'érotisme des année 1970, le fauteuil Emmanuelle est de retour. Ce siège en osier d'origine asiatique s'invite dans toutes les pièces de la maison avec glamour et naturel. La preuve en 7 tentations déco.

Le fauteuil Emmanuelle, baptisé à l'origine le fauteuil "Pomare" suite au nom d'une famille royale polynésienne, connait un grand succès depuis la sortie des films Emmanuelle. Réalisé par Just Jaeckin et inspiré du roman éponyme d'Emmanuelle Arsand, cette saga a révélé l'incandescente Sylvia Kristel dans les années 1970. Période de libération des mœurs et du développement des films X, ce fauteuil asiatique où la belle dénudée se trouve est instantanément devenu synonyme d'érotisme. Véritable emblème du design vintage, il revient aujourd'hui et s'accorde avec brio aux tendances décoration du moment.

Le fauteuil dit Emmanuelle se décline en plusieurs formes et plusieurs couleurs : en osier ou rotin naturel, grisé, stylisé, vernis, noir, blanc, rose, vert, avec ou sans coussin, aux tressages détaillés ou simplifiés, avec un dossier plus ou moins large et plus ou moins haut. Il se glisse en toute légèreté dans chaque pièce de la maison, de la chambre à la salle de bains. On peut même le poser en terrasse ou dans le jardin. 

Le fauteuil Emmanuelle est très à l'aise dans la tendance exotique où, en osier tressé naturel, il renoue avec ses origines comme celui d'Emmanuelle à Bangkok, en Thaïlande. Ce grand siège ajoute également une touche de glamour et d'élégance dans les décorations de type scandinave, d'inspiration vintage, de style zen ou d'esprit bohème. Avec son dossier imposant et ses accoudoirs arrondis, c'est un véritable havre de paix où se détendre en toute tranquillité.