Les erreurs à éviter avec une pièce sombre

Votre salon manque de lumière, votre salle de bains n’a pas de fenêtre, votre chambre est trop sombre ? Posez votre rouleau si vous vous apprêtez à tout repeindre en blanc ! Voici des conseils pour exploiter au mieux le manque de lumière.

© Elodie Rothan

Quand certaines pièces manquent d'ouvertures et se révèlent sombres, tous les moyens ne sont pas bons pour compenser le manque de luminosité. Première erreur à éviter : croire que tout repeindre en blanc va éclaircir une pièce. Il risque au contraire de lui faire perdre tous ses volumes et apporter un côté froid, chirurgical. La solution ? Assumer ce côté sombre, et même en rajouter avec un mur peint d'une couleur foncée par exemple.  

Un côté sombre assumé © Castorama

S'il s'agit d'une chambre, on peut ainsi en faire un cocon douillet, le manque de lumière étant ici moins problématique que dans une pièce à vivre. Pour compenser, on crée une atmosphère chaleureuse avec de jolis voilages, des coussins aux tons plus clairs, un éclairage tamisé…

Des couleurs claires et chaudes

Pour les inconditionnels du blanc, miser plutôt sur du blanc cassé ou du blanc crème. Mieux vaut aussi piocher dans la gamme des couleurs chaudes : des nuances de jaune ou d'orangé, plutôt que du bleu ou du vert qui tire vers le gris, trop froid. Au sol, on choisit aussi des matières qui reflètent au maximum la lumière artificielle. Un carrelage blanc nacré par exemple sera parfait dans une salle de bains sombre.

Côté meubles, il faut privilégier l'impression de légèreté. On évite donc le mobilier massif au profit de meubles en bois clair, type bois blond (chêne, bouleau, sapin), apprécié pour son côté chaleureux. Dans un salon, un fauteuil tressé plutôt qu'un fauteuil club sera par exemple plus accueillant.

Un éclairage diversifié 

Indispensable dans une pièce sombre, l'éclairage se doit d'être choisi avec soin. Ne pas hésiter à multiplier les sources de lumière et les différents types d'éclairage pour pouvoir moduler. Plafonnier, appliques, lampadaire, liseuse, lampe de table… L'idéal est de pouvoir créer des ambiances et adapter la luminosité en fonction des besoins (dîner, lecture, soirée télé…).

Rideaux, coussins, tapis… Côté accessoires déco, on opte se là aussi pour du clair et une déco minimaliste. Non aux gros motifs, oui aux matières chaleureuses comme le velours ou la fausse fourrure. Installer un miroir permet aussi de réfléchir la lumière. On le pose donc de préférence face à une fenêtre.

Ajouter des entrées de lumière

On peut également, quand c'est possible, apporter un peu de lumière naturelle dans la pièce avec une fenêtre de toit ou une verrière. Autre atout : le végétal. Certaines plantes supportent très bien le manque de luminosité et donnent une impression de clarté, de zen, mais aussi de vie à la pièce. Jardinières, pots, suspension, le choix est vaste.

(Merci à Lydie Pineau, décoratrice conseil, www.kiosquedeco.com, pour ses conseils)