Après : un salon confortable

En déplaçant la salle de bains, l'architecte a permis de gagner de la place dans le salon. Ainsi, l'habitante des lieux jouit d'une grande pièce à vivre de 14,5 m² où un canapé convertible, une table basse et un coin salle à manger tiennent aisément. La verrière permet de garder la lumière traversante. Au sol, le parquet d'origine a pu être conservé et a été complété par endroit. 
©  Marc Verneret