C'est tendance : le style Art déco décodé

Matériaux "précieux", formes géométriques, couleurs sourdes, sculptures ornementales, dorures, verrerie et marqueterie : pas de doute, vous faites bien face au style Art déco. Décryptage de cette tendance.

C'est tendance : le style Art déco décodé
© PaperMint

Retirez à Gatsby - le célèbre personnage de Francis Scott Fitzgerald, maintes fois adapté au cinéma et dernièrement par Leonardo DiCaprio dans le flamboyant film de Baz Luhrmann - sa villa au style Art déco et vous l'amputerez de son bien le plus précieux. A savoir un lieu à la gloire du beau et du luxe, version années 1920. Des formes géométriques, des lignes droites ou courbées, une certaine symétrie dans l'espace, du verre taillé et du marbre, du laiton et des dorures, du velours et du cuir ou des meubles en marqueterie : voici autant d'éléments caractéristiques de ce style populaire dans les années 1910 et 1920 à travers le monde, qui est venu contrarier le style Art nouveau en vogue au début du XXe siècle et reconnaissable à sa décoration tout en courbes, chargée et inspirée de la nature. Appelé "style nouille" par ses détracteurs - pour moquer ses arabesques - , l'Art nouveau laissera sa place au mouvement à la retombée internationale de l'Art déco. Pour lequel tout est dans l'ordre, l'ornement, les motifs graphiques et géométriques et la valorisation des savoir-faire

L'Art déco modernisé à travers des dominos muraux signés Studio Beauregard © Cécile Debise/Journal Des Femmes

Très vite pourtant, il va tomber lui aussi en disgrâce. "Les styles sont portés par les évolutions technologiques, des matériaux et industrielles", commente pour nous la chasseuse de tendances Elizabeth Leriche. Comprenons que lorsque la technologie évolue et permet de nouvelles créations, les styles changent. Ce qui expliquera en partie le déclin de l'Art déco. Impossible par exemple d'imaginer le style fifties sans l’avènement du formica et les sièges sixties de Pierre Paulin sans le tissu élastique et nouvellement créé qui les recouvrait. Mais les tendances suivant un mouvement cyclique, le style précieux Art déco ne pouvait pas ne pas revenir sur le devant de la scène.

La soif de l'or

Les années 2010 ont été le terreau fertile de cette résurgence des codes du luxe dans la déco. A la faveur des créateurs qui ont relancé l'Art déco - comme l'agence d'architecture d'intérieur Dimore Studio consacrée "Créateurs Scènes d'Intérieur" 2014 au Salon Maison & Objet - ou qui se le sont réapproprié - comme la jeune maison d'édition française Haos et PaperMint qui édite à Paris du papier peint et des stickers -, le luxe est de retour dans les intérieurs. Si les grandes enseignes ne font que s'inspirer de l'Art déco et non pas des techniques de fabrication très coûteuses, elles permettent tout de même à chacun de s'offrir une part de bling. "Il y a un réel besoin de se réassurer et de se ré-ancrer vers des valeurs sûres aujourd'hui. Face à l'extérieur et le climat actuel qui sont si difficiles, la maison et l'intérieur ont pris de l'importance et on y passe de plus en plus de temps", note Elizabeth Leriche.

Géométrie, dorures et opulence sont à l'honneur © Maisons du Monde

Les consommateurs ont envie d'un univers personnel chaleureux, réconfortant, solide. Les matériaux nobles, la symétrie des papiers peints graphiques, la douceur d'un canapé en velours ou la robustesse d'un marbre ou du laiton viennent répondre à ce besoin. Aussi, et bien que les tendances peuvent coexister et se répondre, après le style épuré scandinave et le style industriel populaires depuis une dizaine d'années, l'Art déco a apporté une certaine richesse et opulence dans les intérieurs. S'il y a un siècle, les diktats imposaient d'adopter ce style en total look, aujourd'hui on s'approprie quelques pièces fortes et coup de cœur et on les mixe à sa décoration actuelle. N'oublions pas que les tendances changent rapidement et que l'on vouera très vite un culte à une nouvelle. Laquelle ? La chasseuse de tendances nous donne un indice, expliquant qu'elle travaille en ce moment sur des ambiances zen... 

En version stickers, l'art déco se fait évolutif et décollable © PaperMint
La jeune maison d'édition crée des luminaires en céramique, laiton et verre soufflé © Haos
Gubi, marque danoise, s'approprie le style Art déco © Journal Des Femmes
Le duo d’artistes berlinois Stills & Strokes revisite les machines à bière pression © Heineken