Entrée en matières

Systématiquement ouverts, les espaces sont définis à la fois par les lignes d'architecture et par une alternance de peintures murales, dans un dégradé allant du blanc au noir en passant par des gris soutenus. Ainsi, le hall d'entrée, à dominante grise, est aménagé d'un grand bahut en bois (Athezza), orné d'une série d'assiettes de l'artiste et designer Piero Fornasetti et éclairé d'une suspension module de Céline Wright.


 
©  Elodie Rothan