Espaces en perspectives

Depuis le hall d'entrée se distinguent les espaces nuit. Sabine a disposé une radassière chinée dans le Luberon, agrémentée de coussins colorés, confectionnés à partir d'anciennes couvertures de mariage algériennes. Au-dessus sont accrochés des masques africains, chinés en Belgique. Dans le miroir se reflète une grande toile de Chiara Carlucci, une amie de Sabine (qui est aussi décoratrice).
©  Elodie Rothan