Un cube comme emblème

Au niveau du séjour, l'architecture dessine un cube en bois, comme projeté vers l'extérieur - particulièrement visible sur la façade extérieure. Comme l'explique l'architecte, "il fallait signifier une nouvelle époque par rapport à celle des murs de pierre sèche, aller de l'avant au sens propre comme figuré. C'est le rôle que prend le cube (...). Il devient l'emblème fort du chalet".  Alain a profité de cet agencement pour créer différents lieux de repos, permettant à ses hôtes de profiter d'un coin de salon en toute intimité. Ici, le cube est aménagé d'une paire de fauteuils du designer Olivier Mourgue.
©  Elodie Rothan