De larges ouvertures pour dégager la vue

Logé dans un bâtiment datant des années 1970, l'appartement a été totalement "relifté" pour plus de confort et de lumière. Un faux plafond permet aujourd'hui de cacher éclairage et projecteur. Au fond de la pièce, devant la fenêtre, se détache à peine - tellement sa silhouette est épurée - la console Grand Crépuscule de Raphaël Thomas éditions.
©  Cécile Debise/Journal des Femmes