Garder une maison fraîche en été : les règles d'or

Quand la température extérieure frôle les 35 °C, un intérieur frais et ventilé est appréciable. Voici quelques astuces à suivre pour éviter d'étouffer lorsque les beaux jours ou la canicule sont arrivés et que l'on aimerait déjà presque retourner au printemps.

Garder une maison fraîche en été : les règles d'or
© Elena Elisseeva /123RF

Bien fermer ses volets... et ses fenêtres

C'est une technique que tout un chacun connaît. Certainement la plus logique et la moins coûteuse ! Cependant, il est bon de rappeler que des volets fermés en plein été ne conservent en aucun cas la fraîcheur dans un intérieur si les fenêtres ne sont pas elles-mêmes fermées. En effet, les volets fermés filtreront les rayons du soleil mais n'empêcheront pas la chaleur de rentrer à l'intérieur si les fenêtres sont ouvertes. Il faut donc bien penser à garder ses fenêtres et ses volets clos lorsque le soleil commence à taper.

Dans l'idéal, cette technique est à suivre dès les premiers rayons du soleil dès la fin de matinée (10h30-11 heures, selon les régions) et jusqu'aux derniers rayons (environ 18 heures). Pensez à fermer les volets un peu plus tôt si toutefois vous sortez de la maison avant et ne comptez pas rentrer avant un petit moment. Vous prendrez plaisir à rentrer dans un intérieur qui n'est pas oppressant. Fermer les volets ainsi que les fenêtres est notamment très important pour les pièces qui sont directement exposées au soleil côté sud.

Les rideaux aussi peuvent servir de barrage pour filtrer les rayons du soleil. On les préférera alors épais et opaques plutôt qu'en voilage léger et transparent car ils retiendront la chaleur.

fermer-volets-fenetres
Fermer ses volets et ses fenêtres ©  Elena Elisseeva /123RF

Aérer la nuit et le matin

Alors que votre intérieur est resté confiné toute la journée, l'envie est grande de tout ouvrir en rentrant du travail vers 18 h-19 h. Soyez patiente et attendez que le jour se couche. C'est en effet à ce moment-là que les températures commencent à baisser. N'hésitez pas alors à ouvrir grand toutes les fenêtres et créer d'agréables courants d'air d'une pièce à l'autre. C'est notamment une bonne méthode pour être sûr de passer une bonne nuit sans bouffée de chaleur, souvent synonyme de premier signe d'insomnie.

En cas de nuit particulièrement chaude, si la fenêtre de la chambre à coucher est un peu éloignée du lit, il est également recommandé de laisser la fenêtre un brin ouverte (à l'espagnole de préférence si la fenêtre dispose de cette fonctionnalité). Il faut en effet prendre en compte le fait que les coups de vent d'été nocturnes peuvent être intenses et provoquer une désagréable sensation de nez bouché une fois le petit matin venu. Le mieux étant donc de ne pas se laisser tenté par le réflexe d'ouvrir grand la fenêtre avant de se coucher... simple conseil d'ami.

Aérer aussi le matin permet de bien laisser un maximum de fraîcheur entrer dans la maison avant les heures chaudes. 

ouvrir-fenetre-espagnole
Ouvrir sa fenêtre à l'espagnole © Ronstik /123RF

Installer un ventilateur au plafond

A défaut de mettre en place une climatisation chez vous, optez pour un ventilateur de plafond, moins coûteux à installer. En brassant l'air, cet objet crée une brise fraîche et légère et permet à la température intérieure de baisser de quelques degrés. Tenez compte de la taille de la pièce dans laquelle vous allez l'installer : pour une grande pièce telle qu'un séjour, vous choisirez plutôt un ventilateur de 132 cm de diamètre. En revanche pour une petite chambre, un ventilateur de 76 cm de diamètre suffira.

Pour les déco addicts qui ne se voient absolument pas gâcher le look de leur intérieur avec un ventilateur de plafond qui ne leur semblerait pas suffisamment esthétique, il y a d'autres options. Il y a notamment celle du ventilateur sur pieds avec tête tournante. Laissez-le dans un coin de pièce pour qu'il diffuse et renvoie l'air frais dans les quatre coins de la chambre, du salon ou même de la cuisine. Il existe des modèles très discrets qu'il est possible de dévisser et de remettre dans son carton à la cave une fois l'automne arrivé.

Autre petite astuce : le souffleur USB. Sorte de mini-ventilateur, cet objet a l'avantage de pouvoir se brancher sur l'ordinateur directement. Pratique quand on travaille de chez soi avec un ordinateur portable que l'on trimbale un peu partout et qui a tendance à nous chauffer les genoux.

ventilateur-de-plafond
Opter pour la pose d'un ventilateur au plafond © Fotozotti /123RF

Peindre la façade de la maison de couleur claire

Garder la fraîcheur dans la maison passe aussi par une bonne utilisation des matériaux de la façade de la maison. Ainsi, certains matériaux renvoient la chaleur et les rayons du soleil, comme la pierre, le plâtre, la chaux et la peinture claire. Si vous envisagez de repeindre vos murs, choisissez plutôt des couleurs comme le blanc, le beige, le jaune, l'orange et le rouge clair. Cette solution fait office de "petit barrage" contre les rayons du soleil. Cela ne vaut évidemment pas une véritable isolation thermique des murs mais peut néanmoins être utile pour perdre quelques petits degrés symboliques mais non négligeables pour respirer.

peindre-facade-maison-teinte-claire
Peindre la façade de sa maison en teinte claire © Alexandre Zveiger /123RF

Installer un toit végétal

Végétaliser un mur ou le toit d'une habitation est non seulement très tendance mais présente également l'avantage de conserver une température relativement fraîche à l'intérieur de l'habitat. En effet, la terre et les végétaux, qui remplacent l'ardoise ou les tuiles, permettent de protéger les matériaux imperméabilisant (membrane isolante) du rayonnement solaire. L'isolation du toit est ainsi améliorée, ce qui tempère la hausse de la température intérieur au plus chaud de l'été. 

facade-maison-vegetalisee
Façade de maison végétalisée © Giancarlo Liguori /123RF

Les détails qui changent la vie lorsqu'il fait trop chaud

Quand toutes ces méthodes ne suffisent pas, il reste toujours des petites techniques utiles. Il y a notamment le changement du linge de lit. Troquer sa couette d'hiver contre une couette plus fine et adaptée à la chaleur estivale ou un simple drap plat, notamment en lin, permet de dormir tranquillement sans être envahi par une chaleur nocturne insupportable et qui vous empêchera de dormir correctement.

Pour avoir un bon sommeil aussi, le mieux étant de prendre des douches fraîches plutôt que chaudes même si cela peut sembler être une évidence. Utiliser de l'eau froide a aussi l'avantage de ne pas créer trop de buée, d'humidité ou de vapeur dans la salle d'eau. Cette même chaleur qui pourrait se propager un peu partout dans l'intérieur et qu'il serait difficile d'évacuer en ouvrant les fenêtres à cause de la chaleur extérieure.

Du côté de la cuisine, c'est la même idée principale qu'il faut retenir puisque utiliser le four par exemple génère de la chaleur. Même si la porte reste fermée après avoir préparer le plat, la chaleur se dégage. Il vaut mieux donc se contenter de faire de cuisiner des plats froids. Autant de petites astuces qui vous changeront la vie et qui, mises bout à bout, vous sauveront la mise cet été, on vous le garantit.

douches-froides
Prendre des douches fraîches pour éviter la vapeur d'eau © Lucian Milasan /123RF