White-spirit : un nettoyage parfait de la maison

Avec son pouvoir dégraissant ou encore son rôle de détachant, le White-spirit a tout du parfait produit. Idéal pour enlever les traces de peinture sur les pinceaux, mais aussi pour nettoyer les lavabos, il réclame pourtant de prendre quelques précautions. Conseils.

White-spirit : un nettoyage parfait de la maison
© Alexander Raths /123RF

Le White-spirit est en fait de l'essence minérale que l'on obtient après distillation du pétrole. Ce produit incolore est particulièrement efficace en guise de solvant, et n'est donc pas à classer parmi les produis écologiques. Attention quand même car il est nocif pour la santé et inflammable. Avant de l'utiliser, juste par précaution, il est important de protéger ses mains et d'éviter d'inhaler les vapeurs. Il faut être vigilant et ainsi faire en sorte de ne pas mettre, ni sa peau, ni ses yeux directement en contact avec le produit. Evidemment, il ne doit pas être rangé à portée des enfants. Nous vous donnons quelques unes des façons de l'exploiter pour l'entretien de la maison.

Le White-spirit comme détachant

Voici un produit particulièrement utile pour enlever des traces de peinture et de vernis. Après l'usage de peinture, les pinceaux et autres outils d'application sont souvent difficiles à nettoyer. Afin de leur donner une apparence digne de ce nom, il faut se munir d'un peu de White-spirit que l'on verse dans un pot et y tremper le bout des pinceaux utilisés. Il faut les laisser assez longtemps pour que le produit fasse effet. Après un lavage à l'eau, les poils des pinceaux retrouveront leur aspect d'origine. Son action détachante fonctionne aussi sur le cuir, le similicuir, les tapis, le lino, le daim et le bois...

Un nettoyant hors-pair

Il faut savoir que ce produit est très efficace pour nettoyer les lavabos. Il s'utilise tout aussi bien pour redonner de la brillance au fer normal, ainsi qu'au fer blanc. Pour prendre soin de sa salle de bains, le White-spirit s'avère très efficace. Les baignoires et les éviers encrassés retrouveront un nouvel aspect avec un peu de White-spirit appliqué sur un chiffon humidifié. Il suffit ensuite de rincer le tout à l'aide d'une éponge imbibée d'eau savonneuse puis à l'eau claire. On nettoie le tout une dernière fois et le tour est joué pour se débarrasser des traces disgracieuses.

Blanchir le bois brut

Lorsqu'il est mélangé à de la peinture blanche glycérophtalique, le White-spirit a un pouvoir très puissant pour donner un aspect un peu plus clair à un bois brut. C'est également un excellent produit pour donner une apparence patinée à un meuble. Pour une répartition homogène du produit, on l'applique au pinceau. Sur le bois abîmé, le White-spirit fait aussi des miracles puisqu'il peut effacer de petites marques sur un mobilier en bois ciré. On se munit d'un coton tige imbibé de produit pour une application minutieuse.

Un produit dangereux, à remplacer

Les personnes soucieuses de l'environnement ne vont certainement pas cautionner l'usage d'un tel produit. Dangereux pour la planète et pour l'homme, le White-spirit n'est pas ce qu'il y a de mieux à utiliser pour rester dans la green-attitude. Avant de bannir définitivement ce produit, sachez qu'il existe en version écolo. Nommée "substitut écologique de White-spirit", cette alternative présente les mêmes atouts, mais n'est pas pour autant dangereuse pour la santé. On en trouve dans pas mal d'enseignes de bricolage, qui commercialisent aussi du White-spirit. Sa composition, d'origine végétale, est bien plus saine et ravira les écolos.

Où acheter du White-spirit ?

Pour acheter du White-spirit, on peut aller directement dans les enseignes de bricolage. Castorama, Leroy Merlin ou encore Bricomarché en commercialisent. Dans certains rayons ménagers ou bricolage des grandes surfaces on en trouve également.

Combien coûte du White-spirit ?

Pour s'approprier du White-spirit, il faut compter en moyenne 4 euros la bouteille d'un litre. Il existe toutefois des bidons plus économes contenant jusqu'à 5 litres de produit.