Un espace reconquis et bien commode

L'architecte a rendu la surface du cagibi à la chambre parentale pour en faire un grand dressing. L'ouverture sur le salon a été bouchée et remplacée par une autre donnant dans la chambre. Une grande penderie avec des portes miroir crée un effet trompe-l'œil et donne l'impression que la pièce se prolonge de ce côté. Des fils à linge repliables, dans le fond sous la fenêtre, permettent également de faire sécher discrètement son linge.
©  Journal des Femmes/Cécile Debise