Comment avoir une maison économe ? Le rôle du consommateur

yves cappelaire, coach en écologie pour electrolux
Yves Cappelaire, coach en écologie pour Electrolux © Electrolux 2009

Vous avez été choisi par Electrolux pour donner des séances de coaching écolo chez des particuliers. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Un concours a été mis en place afin de trouver cinq familles aux profils différents (âge, enfants, ville ou campagne...) représentatifs de la population française. Nous allons ensuite aller chez eux afin de leur donner des conseils écolo, dans lesquels chaque consommateur pourra se reconnaître. Les coachings en vidéo seront publiés sur le site http://www.ecologielectrolux.com/ au mois de mai. Cette démarche a bien sûr une valeur pédagogique. On parle de petits gestes et de conseils qui pourront être adoptés immédiatement. C'est important de pouvoir toucher le grand public. Le consommateur détient entre ses mains le produit, à lui de faire les bons gestes à son échelle.

 

Si vous aviez un dernier conseil écolo à donner à nos lectrices ?

Je leur dirai : foncez ! Comme le dit l'astrophysicien Hubert Rives, "Il n'y a pas de petits gestes en matière d'environnement". Il ne faut pas se dire oui mais mon voisin fait ci, oui mais la Chine... Si tout le monde fait un geste, ça compte. Aujourd'hui, il n'y a pas d'excuse pour ne rien faire, il faut se donner les moyens. Le consommateur a un rôle essentiel à jouer et peut influencer la donne. La clef est entre ses mains. Ce devoir citoyen est, pour moi, aussi important que celui de voter.

 

Sommaire