Comment rendre une pièce plus lumineuse ? "Il faut apprendre à organiser l'espace en fonction des ouvertures"

Sans passer par la case "grands travaux", de nombreuses améliorations peuvent être réalisées afin de rendre une pièce plus lumineuse. Ne pas obstruer les fenêtres, mais aussi utiliser des ampoules adaptées en fonction de chaque pièce ou encore utiliser des lumières d'appoint, Lucile Maurel nous en dit plus.

Comment exploiter au maximum la lumière naturelle ?

L'optimisation de la lumière naturelle doit se concevoir dès la phase architecturale du lieu. Or souvent, certaines pièces manquent pourtant de clarté et de luminosité. Pour ne pas avoir à casser de nouvelles ouvertures, il existe heureusement plusieurs astuces pour profiter au maximum de la lumière existante. Il faut notamment apprendre à se servir des couleurs claires, utiliser des matériaux qui reflètent la lumière, organiser l'espace en fonction des ouvertures existantes - en rapprochant les zones nécessitant plus de luminosité vers les fenêtres par exemple - et utiliser des objets décoratifs tels que les miroirs.

Recommandez-vous un type d'éclairage en particulier ? Plutôt des ampoules basse consommation ou des ampoules à incandescence ?

Il n'est pas nécessaire d'utiliser un seul type d'éclairage pour l'ensemble de son intérieur. Bien entendu les ampoules basse consommation représentent un intérêt écologique et économique ; de nombreux progrès ont été faits. Attention toutefois à ne pas les choisir blanches, ce qui provoquerait une ambiance bleutée, très froide. Quant aux ampoules à incandescence, elles permettent d'obtenir un éclairage doux, plus uniforme et animent les tonalités chaudes.

la lumière artificielle
La lumière artificielle ©  La maison de Corinne

Y a-t-il des emplacements stratégiques pour placer les lumières électriques ?

Il faut d'abord faire la distinction entre l'éclairage général avec les suspensions ou les lustres et l'éclairage apporté par des éléments comme les lampadaires ou les lampes d'appoint. Les éclairages directs seront placés soit au centre de la pièce, soit au-dessus de points stratégiques comme une table ou un plan de travail. Ils doivent à eux seuls être capables d'éclairer suffisamment l'ensemble de la pièce. Les autres éléments électriques seront placés de préférence dans les zones à contre-jour ou moins éclairées que les autres. Elles permettront de créer des ambiances et pourront être modulées selon le moment de la journée. L'éclairage mis en place doit vraiment permettre d'animer l'espace et pouvoir être modifié en fonction des besoins. Attention toutefois à ne pas tomber dans l'effet inverse en créant une ambiance lumineuse surchargée, qui pourrait conduire à un certain éblouissement et donc à une gêne importante.

Pensez-vous qu'il faille adapter les lumières en fonction de chaque pièce ?

C'est en effet primordial d'adapter les lumières en fonction de chaque pièce et d'avoir au sein de ces mêmes pièces, différents niveaux d'éclairage. Toutes les activités d'une maison ne nécessitent pas la même luminosité. Par exemple une salle de bains ne demande pas la même mise en lumière qu'une chambre à coucher. Avant de choisir les différents types de luminaires, il faut prendre le temps de réfléchir à la manière dont la pièce est utilisée. Faut-il un éclairage franc et direct ? Ou encore feutré pour un coin cosy ? L'éclairage est souvent la dernière chose à laquelle on pense, pourtant, c'est un élément très important. Un éclairage bien pensé structurera l'intérieur et permettra de créer diverses ambiances.

Sommaire