Un décor propice au rêve

Contrairement au salon baigné de lumière, les parties privatives présentent une ambiance beaucoup plus sombre, idéal pour le sommeil. Les murs de la chambre nommée "Songe d'une nuit d'été" sont d'un gris anthracite enveloppant et réconfortant qui font paraître les hublots comme des oeilletons sur le monde.
©  Le Journal des Femmes/Cécile Debise