Romantisme à la Dolce Vita

Autre variation insolite, la Dolce Vita joue avec l'apesenteur. Comme dans L'Aube, la chambre s'ouvre sur une vaste salle de bains voûtée. Sous une alcôve, deux baignoires ont été encastrées dans un muret de vieilles pierres. Aux murs, les commodes collées sont curieusement en suspension tandis que les miroirs prennent des allures de nuages.
©  Journal des Femmes / Elodie Rothan