Jeu de miroirs

La décoration des chambres est basée sur le dépouillement : murs noirs, rideaux et couettes blanches, aucun objet superflu si ce n'est la disposition de miroirs géants reflétant la nudité de la salle. Une mise en abîme qui renvoie aussi à l'intimité et invite les visiteurs à passer de l'autre côté du miroir. Des lampes de chevet composées d'un masque amovible suspendu devant une ampoule incitent de même à un changement d'identité ou à dévoiler une face cachée...
©  Journal des Femmes / Cécile Debise