Un bar andalou

Dans ce bar, imaginé tel quel par Paul Ricard, Carolyn a mis en valeur le carrelage d'origine. Pour instaurer une ambiance très décontractée, elle a aménagé une banquette à la marocaine et meublé la pièce de tables et de chaises en bambou des années 1950/1960. Pour faire écho aux motifs du carrelage, elle a chiné un peu partout de vieux morceaux de dentelles et de crochet.
©  Elodie Rothan / Le Journal des Femmes