Visitez la maison de Karine Portrait de Karine

A Perpignan, Karine et son mari ont entièrement retapé cette maison des années 1930. L'intérieur au style "campagne chic" travaillé a été décliné dans un camaïeu de beige et de gris. Un résultat qui a beaucoup de cachet.

 

karine
Karine © DR.

"Je m'appelle Karine, j'ai 38 ans. Je suis mariée à Pascal, qui est gérant d'un restaurant de chaîne, et également maman de Clément (9 ans). Ma passion pour la déco doit remonter à environ une vingtaine d'années, date à laquelle j'ai pu emménager dans mon premier studio d'étudiante.

Nous vivons dans une maison de ville des années 1930. Pour la petite histoire, elle aurait été occupée par l'armée allemande durant la seconde guerre mondiale et des Louis d'or y auraient été cachés. Mais pendant la démolition, aucune pièce n'a été retrouvée ! Elle est située dans un quartier calme de Perpignan, à quelques minutes à pied du centre ville. A la recherche d'une maison depuis peu, nous nous sommes décidés en 24h car nous avons tout de suite vu le potentiel de cette maison. Elle correspondait exactement à nos attentes : une maison avec du cachet (bien caché !), un extérieur à l'abri des regards et assez grand pour pouvoir y construire une piscine, proche de toutes les commodités, dans un quartier agréable de Perpignan et un intérieur que l'on pouvait remettre entièrement à notre goût !

Agrandir la surface habitable

"Nous avons tout de suite vu le potentiel de cette maison"

Nous occupons cette maison depuis juin 2008 à peine. Le chantier a duré plus de 8 mois et cela n'a pas été une période de tout repos. La rénovation révèle toujours des surprises ! Quand nous avons acheté, la maison était occupée par des personnes âgées qui vivaient à l'étage. Il a donc fallu transformer le bas de la maison, qui était alors un garage et un débarras, en pièce à vivre pour agrandir la surface habitable. Le gros œuvre a été énorme car au final, pour résumer, nous n'avons gardé que les murs de façade et le toit. Nous avons créé un vide sanitaire, des ouvertures, surélevé le plafond, démoli le grenier pour laisser apparaître la charpente et pour donner du volume aux pièces du premier étage, mis aux normes en électricité et plomberie...

Un résultat impressionnant

Tout l'intérieur a été démoli ! Quand nous regardons les photos "avant-après", c'est assez impressionnant. Au fil des années, la maison avait été malmenée et fortement dénaturée. Elle avait perdu de son cachet initial. D'origine, nous avons conservé les portes, dont celle magnifique de l'entrée, que nous avons remises au goût du jour. Mais aussi la baignoire à pieds de lion et les carreaux de ciment anciens qui étaient dans une chambre à l'étage, que nous avons enlevé et replacé dans notre cuisine d'été. Nous avons été épaulés dans ce projet par un ami architecte d'intérieur qui nous a dessiné les plans en fonction de nos attentes et de notre mode de vie.

"L'intérieur a été entièrement démoli"

Notre souhait était d'y habiter avant l'été afin de pouvoir profiter pleinement du jardin et de la piscine. Le pari a été réussi. La maison était terminée dans sa totalité au moment du déménagement. Dès la première semaine, tout était à sa place comme si cela faisait des années que nous occupions cette maison. Nos amis n'en revenaient pas et certains m'ont même avoué qu'à la visite de la maison initiale, ils seraient partis en courant, tellement la maison leur semblait vilaine ! C'est peut-être grâce à mon expérience professionnelle (marchand de biens) que j'arrive à voir immédiatement le potentiel et les trésors cachés d'une maison.


De nouvelles aventures

Avec Pascal, mon mari, nous avons déjà eu deux maisons avant celle-ci. Toutes avec des travaux d'aménagement. Nous partons du principe que l'on ne peut pas avoir la maison de nos rêves du premier coup ! Nous sommes restés en moyenne 4 ans dans chaque maison. Donc, prochain achat dans 3 ans ? L'avenir nous le dira ! Le prochain projet sera sûrement une construction neuve, peut-être plus contemporaine ou en bois, mais pour cela, il faut trouver un terrain... Chose qui n'est pas facile dans notre région.

 

 

 

Sommaire