Un étage réservé aux parents

Le second étage de la maison, autrefois ancienne salle de jeux, comprend désormais un dressing, deux bureaux, une salle d'eau et une chambre. La contrainte principale était le plafond en pente qu'il fallait optimiser au maximum tout en gardant des cloisonnements entre les pièces pour insonoriser l'étage. Une porte à galandage permet ainsi de gagner de la place tout en privatisant l'accès aux bureaux et à la chambre parentale. De nombreux rangements ont aussi été ajoutés contre le mur porteur et sous le toit pour le dressing.
©  Cécile Debise/Le Journal des Femmes