Isamu Noguchi : un style sculptural unique

Riche d'une double culture, américaine et japonaise, Isamu Noguchi est célèbre pour ses activités de sculpteur et de designer. Influencé par l'Orient et l'Occident, cet artiste a marqué son époque grâce à sa volonté de mélanger les cultures.

Biographie

Date de naissance 17/11/1904
Lieu de naissance Los Angeles
Pays Etats-Unis
Décès 30/12/1988

Une grande sensibilité pour l'art

Dès sa naissance, Isamu Noguchi a baigné dans l'art : son père, japonais, était poète et sa mère, américaine, travaillait comme écrivaine. C'est aux Etats-Unis que le jeune homme suit des cours de médecine, tout en apprenant la sculpture en parallèle de ses études. Il sort diplômé de l'université de La Porte dans l'Indiana et s'inscrit ensuite à la Leonardo da Vinci Art School. Son mentor n'est autre que Onorio Ruotolo, le célèbre sculpteur et poète italien. Alors que la carrière artistique d'Isamu Noguchi commence et que ce dernier vient d'ouvrir son propre atelier, il obtient la Bourse Guggenheim qui vient récompenser et encourager son travail.

Une inspiration puisée aux quatre coins du monde

En 1927, Isamu Noguchi prend la direction de Paris et travaille pour Constantin Brancusi. Il devient ainsi l'assistant du sculpteur roumain, connu pour ses sculptures abstraites, et rencontre Alberto Giacometti dans ce même atelier. Isamu Noguchi réalise également ses propres expositions tout en continuant à voyager. Il se rend notamment en Chine où il apprend l'art du pinceau et au Japon où il se familiarise avec le mouvement Mingei et s'intéresse à la céramique. Les créations d'Isamu Noguchi, aussi bien les sculptures que les objets de design, dépassent les frontières et sont le fruit de ses nombreux voyages. Parmi elles, la série de lampes en papier "Akari" reste dans les mémoires.

Des sculptures universelles

Les sculptures d'Isamu Noguchi sont connues pour leur forme organique : elles habillent aussi bien les places que les jardins publics. La sculpture "Dodge Fountain", située à Détroit et éclairée durant la nuit, fait partie des réalisations emblématiques de cet artiste nippo-américain. La sculpture "Heimar" du musée d'Israël ainsi que "The Cry", située au Kröller-Müller Museum, figure aussi parmi les oeuvres incontournables d'Isamu Noguchi. L'artiste visionnaire a également habillé le jardin d'enfants de Tokyo et le jardin de l'UNESCO à Paris. Portant également le nom de "Jardin de la Paix", ce dernier est une invitation à la promenade et constitue un mélange d'oeuvres d'art contemporain et de plantes telles que le bambou, le lotus ou l'azalée.