Leroy Merlin, un siècle de savoir bricoler

Temples des bricoleurs et des jardiniers, les magasins Leroy Merlin fournissent aussi bien les amateurs que les professionnels. L'enseigne, bien connue en France, a su se développer en Europe et à l'international. Mais avant de devenir un groupe leader de son marché, Leroy Merlin était une petite entreprise familiale. Retour sur l'histoire d'une success-story commerciale à la française.

Les origines "américaines" de Leroy Merlin

En 1923, Adolphe Leroy et Rose Merlin fondent leur premier magasin à Noeux-les-Mines. Ils n'imaginent pas qu'un siècle plus tard, ce qui n'était qu'un petit commerce familial serait devenu un des plus grands groupes commerciaux français. Ce premier magasin, ils le nomment "Au Stock Américain". À l'origine, leur idée était d'écouler les stocks de matériel laissés en France par l'armée américaine après la Grande Guerre. Très vite, en démantelant les baraquements américains, ils vendent du mobilier et des matériaux de construction dans leur surplus. Sans le savoir, ils viennent de créer le marché du bricolage. L'engouement des clients aidant, ce marché ne fera que croître au cours du vingtième siècle. Dans les années 1950, ils ouvrent d'autres magasins, et en 1960, leur enseigne prend le nom qu'on lui connaît toujours, Leroy Merlin. C'est le début d'une formidable expansion.

Leroy Merlin le créateur du "do it yourself"

Avec le développement de la société de consommation, la demande en outils et en matériaux de construction ne cesse de croître. Dans les années 1960, Leroy Merlin inaugure les premiers magasins en libre-service dédiés au bricolage. L'heure est à la modernité. Chacun rêve d'acquérir puis d'embellir sa maison, ou de décorer son appartement lui-même. Le secteur de la construction décolle, et le marché du bricolage s'envole avec lui. L'arrivée de nouveaux investisseurs dans la société, à la fin des années 1970, permet l'implantation de magasins partout en France. Durant les décennies suivantes, Leroy Merlin se tourne vers l'Europe, puis vers le monde entier. Aujourd'hui, la société représente un chiffre d'affaires de 15 milliards d'euros par an, gage d'un succès qui ne se dément pas.

Actualités

Dossiers