Le cartonnage : conseils pour débutants Le cartonnage, c'est simple et pas cher

Le premier point fort du cartonnage, c'est sa simplicité ! Avec un peu de carton ou de papier, de la colle et une paire de ciseaux, vous pouvez déjà créer un meuble ou un objet. Et le résultat est souvent étonnant, comme en témoigne Isabeyl : "Je ressens toujours la même joie quand je vois naître un objet à partir d'une simple plaque de carton gris que je découpe, assemble et colle." Sandra, une autre adepte, va même plus loin : "On a carrément l'impression d'être une magicienne."
meuble barbapapa avec un tiroir
Meuble barbapapa avec un tiroir © Laëtitia Boury
Deuxième avantage du cartonnage : son coût. Le matériel de base est peut-être un peu cher à l'achat (comptez 60 à 70 euros pour l'équipement basique) mais il est résistant. Pour commencer, procurez-vous un cutter, un plioir, de la colle vinylique, du papier kraft, un réglet, une règle de coupe, un pinceau, un rouleau pour la colle, ainsi qu'un support martyr en carton qui servira de support de coupe. Une fois tout ceci acquis, il ne reste plus qu'à trouver les fournitures, qui sont à la portée de toutes les bourses. Le papier et le carton s'achètent en plaque, dans des enseignes spécialisées, pour quelques euros seulement. Certaines "cartonneuses" ont même trouvé plus économique encore : la récup'. Elles sont ainsi nombreuses à avoir débuté en recouvrant les corbeilles ou les boîtes à chaussures qui encombraient leurs placards, quand elles ne recyclent pas méthodiquement la moindre chute de carton ou de papier coloré.

Vous avez des questions sur le matériel à vous procurer ou peut-être recherchez-vous une première idée pour commencer ? Rendez-vous sur le Forum Loisirs créatifs pour demander des conseils aux spécialistes. 

(Article écrit par Elyane Vignau en octobre 2006)

Sommaire