Le Vide-atelier des créatives : créer et entreprendre au féminin Le Vide-atelier des créatives, kézako ?

JournalDesFemmes.com : Comment est né le Vide-atelier des créatives ?

caroline de la garanderie, fondatrice du vide-atelier des créatives
Caroline de La Garanderie, fondatrice du Vide-atelier des créatives © Vide-atelier des créatives

Caroline de La Garanderie : Lorsque je me suis installée comme créatrice (Oiseau voLe), j'ai longuement recherché une structure conviviale réservée aux créatives. J'avais envie de partager, de communiquer autour de mon métier. J'ai bien trouvé par-ci par-là quelques sites, mais ceux-ci n'ont pas pour politique d'accueillir les petites débutantes pleines d'hésitations, de questions et de doutes. Il faut déjà être "quelqu'un" pour être adoptée par ces collectivités. Je me promène beaucoup sur la toile, je lis, j'écoute, je m'imprègne... J'ai constaté que, tout comme moi, de nombreuses créatives ont envie de contacts et d'échanges. Certaines d'entre elles sont même en situation de grande solitude. Cela a créé un déclic et j'ai décidé de fonder une communauté de créatives, aussi bien pros qu'amatrices, et de nous regrouper toutes autour de la consommation collaborative, sujet qui me tient à coeur, le noyau du projet étant de troquer-brader-vendre les fournitures de loisirs créatifs et créations faites-main. Ce fut la naissance du vide-atelier des créatives !

A quoi sert-il ? Qu'y trouve-t-on ?

Le Vide-atelier des créatives met à disposition des créatives toute une palette de services pensés pour faciliter leur quotidien et leur activité de créative entrepreneure. On y trouve :
 Un blog informatif sur lequel 25 rédactrices partagent leurs compétences autour de cinq familles d'articles : apprendre, entreprendre, s'organiser, partager, se détendre.
 La boutique propose des produits classés en cinq catégories : communiquer, entreprendre, se former, s'organiser et "les indispensables".
 Le forum est le "salon de thé" du Vide-atelier des créatives : questions pratiques sur l'entreprenariat, sujets "techniques de créations", discussions sympas... Il est ouvert aux bricoleuses occasionnelles et aux créatives amatrices ou professionnelles.
 Le groupe privé sur Facebook permet aux créatives d'effectuer des échanges matériels de fournitures, créatives bien sûr. Cet espace est une mine d'or pour les adeptes du fait-main !

Comment fonctionne l'association ?

Le Vide-atelier des créatives est une auto-entreprise et tous ceux qui le souhaitent peuvent le rejoindre.

Quels sont les projets à venir du Vide-atelier des créatives ?

Pour cette année 2014, le Vide-atelier des créatives va continuer son installation sur le web : après la mise en place du forum en tout début d'année, puis l'ouverture de la boutique au printemps, je m'autorise à souffler un peu... Je garde à l'esprit le projet final pour lequel je commence à travailler, tranquillement mais sûrement : le site de troc-vente-déstockage de fournitures créatives. Pour le moment, cette possibilité existe dans le groupe privé sur Facebook. Les abonnés affluent de plus en plus et Facebook n'est pas adapté à cette activité. Je veux donc ouvrir un site spécialisé pour que tout le monde puisse échanger facilement. Je souhaitais ouvrir un financement participatif pour mettre en place ce projet, mais j'ai finalement renoncé car c'est trop compliqué et je manque de temps...

capture écran de la boutique du vide-atelier des créatives
Capture écran de la boutique du Vide-atelier des créatives © Vide-atelier des créatives

Parlez-nous de la nouvelle boutique en ligne ?

La boutique reprend le concept, cher au Vide-atelier des créatives, de soutenir les créatives entrepreneures. Elle propose donc une gamme de produits pour communiquer, entreprendre, progresser et s'organiser. Des offres de visibilité pour les annonceurs sont également disponibles. Les prestations sont de qualité et adaptées aux petits budgets des créatives. Le but est d'amener les créatives à acquérir les connaissances et compétences nécessaires à leur autonomie et à leur développement professionnel. La boutique va s'étoffer de PDF et accueillir de nouvelles formatrices au fil des mois. Nous allons aussi prochainement y proposer des produits sympas, comme des tote bags, des badges, des tampons, etc.

Sommaire