L'objet du désir : Treeki, l'objet vivant lumineux

Avis à toutes les citadines amoureuses de nature ! Green Factory imagine Treeki une composition végétale qui se transforme en quinquet une fois la nuit tombée. Succombez au charme de l'objet et ouvrez la porte (de votre petit appartement) à la nature.

Treeki composition Green Factory
treeki veilleuse vã©gã©tale
Treeki de Green Factory en mode veilleuse © Green Factory

Avoir son petit jardin est de l'ordre des rêves, voire du fantasme pour qui vit en ville. D'où l'idée de Noam Lévy, fondateur et directeur de la marque Green Factory, de proposer divers paysages végétaux sous verre. Treeki est l'un d'eux. Dans un bocal, un petit microcosme, avec arbuste miniature, terre, mousse, graviers venus de France et/ou d'Europe, a été créé. Sous le couvercle, un éclairage LED, alimenté par capteurs solaires, a été installé. Treeki est également équipé d'un câble de branchement. Ainsi, à la nuit tombée, l'objet se métamorphose en une élégante et originale veilleuse végétale. Question entretien, presque rien. Ces compositions sont quasi autosuffisantes... Le verre, le phénomène de photosynthèse et le cycle de l'eau se chargent de l'essentiel de leur mise en beauté. En fonction des besoins de la plante, de rares arrosages peuvent être toutefois exigés : deux par an, pas plus. Jusque là, les Treeki, terrarium Giant et autres créations Green Factory étaient distribuées, en nombre limité, dans quelques concept-stores parisiens et via Internet. Désormais, ces petits mondes sont exposés dans l'atelier boutique de la marque, tout près du canal Saint-Martin, à Paris.
 Prix : 65 euros 
 Où acheter ? 17 rue Lucien Sampaix, 750010 Paris
 Site : www.greenfactory.fr

creation green factory
Terrarium Green Factory  © Green Factory 
atelier green factory
Noam Lévy, fondateur de la marque Green Factory, réalisant un terrarium Giant dans son atelier de la rue Lucien Sampaix (Paris 10) © Green Factory