Porte-manteau “Walk in closet” d’Adeline Faveau

Elaboré à partir d’un brevet de cuir à mémoire de forme qui permet d’obtenir un volume 3D sans couture, ce porte-manteau, avec ses trois cintres, est nomade. Outre l’usage habituel de porter des vêtements, les cintres, comme creusés, peuvent également servir de vide-poche et de rangement pour téléphone mobile. Un projet de l’ESAD de Reims.
©  Camille Plessis/Journal Des Femmes