Le Noël déco de Sophie Ferjani

Architecte d'intérieur, décoratrice, passionnée de bricolage mais aussi de cuisine, Sophie Ferjani est la spécialiste de l'aménagement d'intérieur à la télévision. À quelques semaines de Noël, elle s'est confiée à la rédaction sur ses projets et sa déco festive.

© Cécile ROGUE/6ter

Large sourire, bonne humeur et huile de coude. Avec ses trois armes, Sophie Ferjani, architecte d'intérieur de formation et animatrice bricoleuse depuis 10 ans sur M6, apporte du bonheur aux gens dans ses émissions de télévision. Du home staging permettant de vendre une maison ou un appartement à la prise en charge complète d'un chantier, avec son équipe, dans D&Co, Une semaine pour tout changer, Sophie Ferjani distille une ambiance chaleureuse, incarnée et décorée avec goût. Là où elle passe, le kitsch et le démodé trépassent. Le 23 décembre à 20h55, sur 6ter, elle présentera avec Norbert Tarayre 24 heures pour un Noël de rêve, une émission dans laquelle les deux animateurs vont réaliser le rêve d'une famille et leur offrir un réveillon magique. Mais pour Sophie Ferjani, c'est quoi un Noël de rêve ? De la cuisine aux cadeaux en passant, évidemment, par la déco, on a demandé à la décoratrice de nous parler de sa fête idéale.

Selon vous, quel serait le cadeau idéal :

Pour un(e) meilleur(e) ami(e) ? Vous me prenez au dépourvu, je n'y avais pas encore pensé, mais au moins si je trouve un bon cadeau je me le note (rires). Pour ma meilleure amie, je choisirais un massage à deux, pour passer du temps ensemble. C'est bien de ça dont on manque le plus, de temps.

La voiture, le cadeau pour le p'tit dernier © Facebook Sophie Ferjani

Pour le/la petit(e) dernier(ère) de la famille ? Le mien est un garçon et il a 18 mois. Alors dès qu'il voit une voiture ou un ballon, il est comme un dingue. Ça serait certainement une petite voiture. 

Pour le/la collègue préféré(e) au bureau ? Quelque chose comme un bon chocolat chaud, d'un traiteur par exemple, à préparer au bureau, avec plein de marshmallows. C'est bien pour les gourmands. 

Pour sa moitié ? Mon chéri est en face de moi, alors il va entendre (rires). Chéri, ferme tes oreilles... C'est un sportif, il fait énormément de vélo. Alors une montre pour faire du sport, qui calcule... Je n'y connais rien à tout ça (rires)

Quelle est votre wishlist déco pour Noël ? J'adore les livres de déco, mais aussi de cuisine. Je trouve qu'un livre habille une pièce et j'aime beaucoup feuilleter un bon bouquin. Mais j'aime toutes les petites surprises en déco, même si maintenant c'est plus difficile de me surprendre et que les gens n'osent plus le faire. Une bonne bougie, qui sent bon, c'est une valeur sûre.  

A Noël, vous êtes du genre à beaucoup décorer et à vous y prendre à l'avance ou plutôt adepte d'une déco minimale de dernière minute ? J'aime décorer et m'y prendre à l'avance. Je m'investis beaucoup, c'est le plus grand drame de mes proches qui aimeraient bien ressortir les vieilles guirlandes ou des boules horribles et ça les frustre. Ils n'ont pas leur mot à dire (rires)

Vous êtes donc plutôt déco moderne que traditionnelle ? Alors, je suis contemporaine dans la façon de choisir les objets de décoration, mais j'organise ça dans un style plutôt traditionnel. Je choisis beaucoup de personnages en bois, des références à la nature, des vieilles boules de Noël mercurisées, de la couleur kraft, des vieux miroirs abîmés. Ce n'est pas traditionnel dans le sens où ce n'est pas du rouge, du vert ou de l'or. 

Une table où s'invite la nature dans l'émission "24 heures pour un Noël de rêve" © Cécile ROGUE/6ter

Votre table de Noël idéale, vous la voyez comment ? Dans le même esprit ! Elle est assez chargée, il y a des pains d'épices, des sucreries, des sucres d'orge qui dépassent de partout, des branches... Un peu comme si on était des petits lutins de Noël dans la forêt et qu'on picorait des bonnes choses. 

À quoi ressemble votre sapin de Noël cette année ? Il est très grand. Il touche le plafond, alors que j'ai trois mètres de hauteur. Il est assez épuré, avec de belles décorations. C'est important qu'on voie l'arbre, que la nature soit mise en avant, par exemple avec des boules en verre transparentes.

Le bon p'tit plat que vous cuisinez ou prenez plaisir à manger à Noël ? Forcément le foie gras. Même si on n'en peut plus au bout de deux jours, ça reste le repas d'exception et de fêtes. L'idéal, c'est un foie gras mi-cuit, juste cuit dans du sel. 

Un dernier conseil pour un Noël réussi ? Tout le monde n'a pas ce plaisir, mais le plus important est d'être en famille, avec les gens qu'on aime. Quand on est bien entouré, ça réchauffe le cœur ! Côté déco, je conseille de ne choisir qu'un seul thème, et ne pas aller dans tous les sens. On évite la facilité d'ouvrir la boîte de Noël de l'année dernière, avec toutes les décorations dépareillées. Il faut se dire stop, être sélectif et acheter juste quelques boules. Il n'y a pas besoin de beaucoup. Un fil conducteur, dans la couleur ou l'esprit, c'est très important. A Noël, comme dans la décoration d'une maison d'ailleurs, il faut qu'il y ait de la cohérence et un thème commun. 

Boules transparentes et décoration épurée, l'alliée d'une ambiance nature chaleureuse © Steven Heap/123RF