En savoir plus

Partager L'architecture des années 30 revisitée à La Baule sur


index168
Tous les articles Consommation Nantes
Un clin d’œil à l’architecture des années 30
La Baule possède un riche passé architectural. On y trouve toutes sortes de constructions (néo-basques, contemporaines…) et notamment une grande variété de réalisations des années 30. Pour s’en convaincre, il suffit de visiter les trois country clubs de la ville. Ces bâtisses au toit plat ne furent pas toujours très appréciées. Toutefois, depuis quelques années, et grâce entres autres à l’architecte Pierre Vincent, elles sont à nouveau très prisées. La maison présentée ici est un hommage à cette architecture des années 30.

La construction ne fut pas aisée à réaliser. Tout d’abord, il fallut respecter les contraintes réglementaires, notamment liées à l’occupation des sols. La maison trouva tout de même sa place dans ce terrain mouvementé au milieu des plantations et des arbres existants. L’ensemble s’intègre au mieux dans ce contexte difficile où les dénivelés n’ont d’égal que la hauteur des pins. L’ouvrage utilise le verre dans les ouvertures et le bois dans le traitement de la terrasse et des chemins d’accès comme des portes d’entrée. L’extérieur est traité en blanc avec des menuiseries en aluminium noir.


Fiche technique

Programme : Maison secondaire de bord de mer
Maîtrise d’œuvre : Pierre Vincent - architecte (Nantes)
Bureau d’étude : Loire étude
Maître d’ouvrage : Mme et M. Cabée-Lavayssière
Localisation : La Baule
Année de réalisation : 2003
Durée des études : 9 mois
Durée des travaux : 10 mois
Surface : 225 m²
Coût des travaux : 300 000 euros (hors terrain)
Détails financiers des travaux : 140 000 euros pour le gros œuvre, le reste étant partagé entre le second œuvre et les finitions.