Le puzzle de verre

Une fois le verre coupé, la vitrailliste peint à la grisaille (un mélange d'oxyde de fer ou de cuivre avec son fondant) les motifs sur certaines pièces de verre disposées sur la table lumineuse. De couleur marron ou noire pour ce vitrail, la grisaille délayée à l'essence de térébentine s'applique au pinceau. Dans le même temps, d'autres pièces sont teintées aux émaux. Viennent ensuite les essais de cuisson pour tester la tenue des couleurs.
©  Manuella Lahaye