En savoir plus

Partager La Guérandière sur

La Guérandière, l'histoire d'un coup de foudre
66
La famille de Valérie n'a pas hésité à acquérir cette demeure Malgré son état délabré. Idéalement située dans Guérande intra-muros, il est vrai qu'elle a le charme de ces vieilles maisons en pierre qui ont su résister aux siècles sans rien perdre de leur authenticité et de leur âme. Mais pour faire de cet endroit une maison d'hôte accueillante et confortable comme aujourd'hui, deux ans de travaux intensifs ont été nécessaires. La Guérandière ouvre enfin ses portes en 2000. Les sept chambres sont alors prêtes à accueillir hôtes de passages ou vacanciers, couples d'amoureux  ou familles en week-end. Il y a dorénavant les habitués qui reviennent encore et toujours avec le même plaisir et ceux qui ont la chance de découvrir pour la première fois cette maison d'hôte, à quelques kilomètres seulement de la mer.


Entre charme et nostalgie...
67
Revoir le diaporama
Pour habiller cette immense demeure, il fallait une bonne dose de passion et un goût très prononcé pour la décoration. Cela tombe bien, la propriétaire des lieux a plus d'un tour dans son sac et beaucoup d'imagination. Une qualité nécessaire pour réaménager toutes les pièces de la maison. La plupart des chambres communiquaient entre elles par des portes. Valérie a donc eu l'idée de les cloisonner et de les dissimuler derrière des placards qu'elle a fait faire sur mesure. A l'inverse, les dressings d'origine sont devenus des salles de bains privatives. Quant aux boiseries, elles ont pour la plupart été réalisées par un ébéniste. Côté décoration, l'esprit du XIXe siècle règne toujours avec, parfois, quelques touches plus contemporaines, à l'image de cette cheminée couleur framboise écrasée trônant au centre du salon-bibliothèque. Pour aménager les chambres, déclinées chacune dans une couleur et un thème différent, Valérie a dû chiner avec plaisir dans pas mal de brocantes alentours pour dénicher l'accessoire où le meuble qui fait la différence. Quelques objets de famille ont aussi été disséminés de-ci de-là. Enfin, si l'on prend le temps de découvrir chaque pièce, on ne peut s'empêcher de remarquer ces nombreux portraits qui habillent les murs. Représentant, pour beaucoup, des dames en tenues d'époque, ils dégagent tous une poésie romantique qui s'empare de chaque recoin de la maison.


Informations pratiques

63
Ouvert toute l'année
Tarifs : de 58 euros à 113 euros en basse saison et de 78 euros à 133 euros en haute saison
Petit déjeuner : 10 euros
Maison d'hôte La Guérandière
5, rue Vannetaise
44 350 Guérande
Tél. 02 40 62 17 15
www.guerande.fr


Consulter la fiche de cette maison d'hôte
Donnez votre avis
Consulter le guide des hôtels et maisons d'hôtes