Minimalisme et environnement chez Muji

Muji est emblématique de l'art de vivre à la japonaise, avec des lignes et un style résolument épurés et zen. L'entreprise met en avant les produits et non la marque. Elle place la qualité avant le marketing. Avec Muji, le minimalisme est la clé du succès, allié à une décoration sophistiquée et responsable.

La décoration à la japonaise vue par Muji

Muji appartient à un groupe japonais, Ryohin Keikaku Co., Ltd.. L'enseigne, fondée en 1980, fait de la décoration minimaliste et du recyclage un art de vivre. Muji, en japonais, signifie "sans marque" et c'est toute l'élégance de l'entreprise qui propose des articles de maison dans un style épuré sur lesquels aucun logo n'apparaît. Cela n'empêche pas Muji de connaître le succès, notamment grâce à son originalité en matière de décoration et aussi son idée de ne pas gaspiller inutilement, un véritable sujet de société qui séduit également ses clients. Et c'est en 1998 que la première boutique ouvre ses portes à Paris, bientôt suivie par 9 autres, partout en France.

Muji dans tous ses états

Si Muji a débuté avec des articles de décoration d'intérieur, l'enseigne ne s'est pas arrêtée là. On trouve de tout chez Muji et pas uniquement des bibelots décoratifs. La marque a su diversifier sa gamme dans tous les aspects du quotidien. Ainsi, en boutique ou sur le site Internet, on trouve des collections, dans des teintes minérales ou naturelles, pour les arts de la table, le mobilier, mais aussi la beauté du corps avec du maquillage, et également des accessoires pour le bureau, tout le nécessaire pour voyager, des jouets et une ligne de prêt-à-porter. Et comme cela n'était pas suffisant, Muji s'est lancé en 2015 un nouveau défi, toujours éco-responsable, en proposant des "huts", de petites habitations, en métal et en bois, pour un budget modique, à monter soi-même. Ces micro-habitations peuvent servir de bureau, de résidence secondaire ou de maison d'ami, tout en respectant l'environnement.