Peindre du carrelage

Les carreaux de votre sol, de votre cuisine ou de votre salle de bains vous déplaisent ? Inutile de tout casser. Une solution pratique et beaucoup moins coûteuse consiste à repeindre le carrelage existant. Grâce à un simple coup de peinture, offrez-vous un décor comme neuf ! Voici la marche à suivre pour obtenir un résultat satisfaisant.

© Elodie Rothan

Choisir son type de peinture carrelage

Le choix du type de peinture sur carrelage est essentiel. Trois solutions se présentent à vous. La première et la plus simple revient à acheter une peinture dite spéciale carrelage. Elle s'applique directement sur l'ancienne surface, sans sous-couche. Le résultat peut se révéler parfois décevant, et la durabilité laisser à désirer. Il est conseillé de poncer préalablement. Pour plus de sûreté, vous opterez pour une réalisation en deux phases : la pose d'une sous-couche (appelée  primaire d'accrochage) d'abord, puis l'application de la peinture multi-supports de votre choix. Quant à ceux qui recherchent une adhérence maximale, ils miseront sur la résine. Une première couche est posée avec de la peinture-résine, puis une seconde avec une résine de protection. Prenez soin de choisir une résine adaptée à la surface (sol, plan de travail, etc.). A savoir : la gamme de couleurs est assez limitée.

Comment procéder

Nettoyez le carrelage avec un produit dégraissant tel que l'acétone puis lavez à l'eau et au savon. Un sol propre garantit une tenue optimale. Appliquez la sous-couche au rouleau sur l'ensemble du carrelage sans vous soucier de protéger les joints. Laissez sécher entre 12 et 24 heures (selon le type de primaire utilisé) avant de poser la seconde couche. Enfin, passez un stylo de peinture spécial sur les joints, pour les colorer ou les faire briller, au choix. Dernier conseil : ne lésinez pas sur la quantité de peinture carrelage, même si le coût en est accru. C'est à ce prix que vous bénéficierez du résultat le plus convaincant.