Quel entretien pour un sol en béton ?

Nouveau matériau tendance, le béton pare les murs et les sols des intérieurs les plus raffinés. Mais ce revêtement poreux et granuleux nécessite des précautions d’entretien qu’il convient de maîtriser pour espérer le voir bien vieillir.

Quel entretien pour un sol en béton ?
© Elodie Rothan

L'entretien d'usage

Les sols en béton, qu'ils soient cirés ou vernis, ne doivent jamais être nettoyés avec de l'ammoniaque ou de la soude. Ces produits trop corrosifs attaqueraient irrémédiablement votre sol naturellement poreux. Il ne requiert, donc, aucun entretien spécifique. De plus, en comparaison avec un sol carrelé, aucun joint ne retiendra plus les impuretés, rendant ainsi le nettoyage plus rapide et sans contrainte particulière. Notre conseil : lavez vos sols en béton à l'aide d'une brosse imprégnée d'eau additionnée d'un produit au pH neutre. Rincez et séchez soigneusement à l'aide d'une serpillière. Quelque fois, cependant, une vilaine tache vient ternir la beauté de votre revêtement.

S'attaquer aux taches les plus tenaces

Pour les plus patientes, sachez qu'une tache sur du béton disparaît naturellement au bout de quatre ans. Mais si l'idée vous rebute, sachez que vous viendrez à bout de la grande majorité des salissures si vous passez dessus une brosse imprégnée d'eau et de poudre à récurer. Cependant les taches d'encre, d'huile ou de rouille méritent un détachage différent. Pour le gras, frottez avec une brosse en chiendent imbibée d'eau et saupoudrée de bicarbonate de soude. Rincez et renouvelez l'opération jusqu'à la disparition totale des taches. Vous pouvez également saupoudrer les taches de talc. Dans ce cas, laissez le produit agir et renouvelez l'opération plusieurs fois. Si cela ne marche pas, il faudra exceptionnellement recourir à l'acide chlorhydrique. Enfin s'il s'agit simplement d'un sol de garage qui aurait été tachée par de l'huile de vidange, saupoudrez de ciment en poudre et le tour est joué.

Pour la rouille et l'encre, même démarche que précédemment mais cette fois-ci avec une solution à 10 % d'acide oxalique. On verse, laisse agir, rince et sèche.

Enfin, si vous souhaitez vous épargner bien des désagréments, enduisez votre sol d'un produit imperméabilisant. C'est encore la meilleure solution.