Comment bien choisir ses stickers ?

Vous les avez forcément remarqués, les stickers sont toujours aussi tendance et s'invitent dans de nombreux intérieurs. Mais quelles sont les différents types existants ? Peut-on en disposer partout ? Voici quelques conseils pour les utiliser de la meilleure manière.

© Cécile Debise / Journal des Femmes

Les stickers : un engouement général

Dans les années 1990, on a banni le papier peint. Les intérieurs étaient alors décorés de manière très épurée. Ensuite, dans les années 2000, le public a été beaucoup plus demandeur de déco ou de design. Alors qu'ils en étaient privés depuis longtemps, d'un seul coup, les gens ont recommencé à décorer leur intérieur grâce aux stickers qui, en plus d'être faciles d'utilisation, sont accessibles. C'est alors devenu une alternative au papier peint, une manière simple d'introduire des éléments de décoration dans son intérieur.

Stickers phrase © Elodie Rothan

Différentes catégories de stickers

Il existe plusieurs matières de stickers : le vinyl et le papier. Contrairement au papier qui laisse transparaître les défauts du mur, le vinyl est plus performant et permet de recouvrir les imperfections. De plus, ce dernier est également plus résistant sur le long terme. Il ne subira pas de changement chromatique ni de jaunissement face à la luminosité ou dans une pièce trop chauffée. Ensuite, il y a deux sortes de vinyls : le vinyl teint dans la masse et l'autre qui est simplement une base transparente sur laquelle sont imprimés les dessins. Il existe également les stickers à surface aimantée qui remplacent les tableaux.

Les stickers ne sont pas tous repositionnables

La plupart des stickers sont ajustables tant que la colle n'a pas pris mais ensuite il est déconseillé de retirer les stickers à colle ou adhésifs pour les changer de pièce. Lorsque l'on tire dessus pour les enlever, on risque de les déformer. Ces derniers ne sont repositionnables que dans le premier quart d'heure pour pouvoir les placer correctement sur le mur. Il vaut donc mieux miser sur des stickers électrostatiques repositionnables à l'infini. Ils sont parfois plus coûteux mais on peut les déplacer ou les repositionner quand on le souhaite et où l'on souhaite. Ils s'adaptent généralement à toutes les surfaces.

Stickers porte-manteaux © Cécile Debise/Journal Des Femmes

Les stickers à poser partout

Les stickers sont bien sur destinés aux murs mais on peut également les poser dans des endroits plus insolites. Par exemple, des stickers antidérapants au fond d'une baignoire ou dans la douche. Mais, même s'il en existe aujourd'hui des très résistants et étanches, cela a des limites. Côté entretien, on peut les nettoyer avec une éponge et des produits ménagers. En revanche, on ne peut plus nettoyer sa baignoire avec un grattoir, en tout cas sur la partie du sticker. Sur le long terme, cela peut donc devenir un peu compliqué. Il existe également des stickers pour sol. Le système de collage est différent et l'épaisseur plus importante mais ils sont tout aussi faciles à poser que les autres. Ils résistent parfaitement au nettoyage mais il est recommandé de ne pas les installer dans des endroits où le passage est trop intensif, derrière une porte par exemple. Ils s'abîmeraient à force d'être sollicités. De façon générale, ceux que l'on pose sur le mur sont garantis plus longtemps que ceux pour le sol. Cela dépend vraiment de l'usage que l'on en fait et de l'endroit où on les positionne. Par ailleurs, il existe des vinyls pour fenêtres qui seraient une alternative aux stores et aux rideaux. Il y a aujourd'hui des stickers pour les vitres, pour les réfrigérateurs, pour le matériel hi-tech et pour à peu près toutes les surfaces.

Dans l'idée, on peut donc poser des stickers absolument partout. A éviter, cependant, les murs crépis, les aérations, les radiateurs, les papiers peints trop texturés et les surfaces trop abîmées. On peut aussi les mettre sur toutes les matières : peinture acrylique, glycéro, carrelage, bois, métal peint...

Bien choisir son sticker

Il faut bien choisir son sticker en fonction de l'endroit où il va être installé. La dimension est très importante. Il faut également déterminer si l'on a envie de recouvrir un mur entier ou d'une déco par petites touches, plus anecdotique. Ensuite seulement, on peut choisir parmi les différents modèles, et le choix est énorme tant aux niveaux des formes que des couleurs. Pour des ambiances dynamisantes, mieux vaut choisir plutôt des modèles multicolores et pour des ambiances plus calmes, mieux vaut se diriger vers des motifs végétaux et minimalistes.

(Merci à Stéphane Arriubergé, fondateur de la marque Domestic, pour ses conseils.)