Bien choisir son papier peint

Quels sont les avantages du papier peint ? Quel modèle choisir en fonction des pièces ? A quel prix ? En six points, voici les informations pratiques à connaître avant de tapisser vos murs.

© Elodie Rothan

Les différents types de papier peint

Il existe quatre types de papier peint.

  • Le papier peint dit traditionnel. C'est l'un des moins épais, ce qui fait qu'il est utilisé essentiellement dans les chambres ou les salons où il y a peu de passage.
  • Le papier peint vinyle. Son atout : un fine couche de PVC, qui le rend imperméable. Il convient donc particulièrement aux pièces humides (cuisine, salles de bains) ou salissantes, comme les chambres d'enfants. Brossables et lessivables, ces papiers peints se nettoient facilement d'un simple coup d'éponge un peu humide.
  • Le papier peint expansé. Souvent gaufré ou en relief, il se distingue surtout par son épaisseur et les effets de matière qu'il permet d'offrir à vos murs.
  • L'intissé, composé de deux couches de papier, un avec motifs et un déjà encollé. Particulièrement épais lui aussi, il offre l'avantage de ne pas avoir à être encollé au préalable.

Quel papier peint pour quelle pièce ?

A priori, oui, à condition de choisir le bon type. Dans les pièces humides, vous n'avez pas le choix : il faut absolument du vinyle, résistant à l'humidité

Dans les pièces exposées à un fort passage, éviter le papier trop fin de type traditionnel. De la même manière, si votre mur n'est pas parfaitement régulier, mieux vaut éviter les papiers trop fins. En revanche, l'utilisation d'un intissé ou d'un expansé, tout deux très épais, permet de gommer les différences de niveaux et de créer des murs harmonieux.

Choisir son papier peint pour la chambre :

Les couleurs et les motifs du papier peint

S'il gomme les imperfections des murs, le papier peint présente aussi l'avantage de nous permettre de modifier notre perception de la lumière et de l'espace. Vous pouvez ainsi jouer sur l'exposition d'une pièce. Par exemple, une pièce exposée au nord, plutôt sombre, peut être rehaussée par des couleurs chaudes. 

Pour jouer sur les dimensions, optez pour du papier à rayures. Des rayures verticales, par exemple, permettent de donner l'impression d'une plus grande hauteur sous plafond. Enfin, sachez que les gros motifs peuvent être vite étouffants dans une pièce, à plus forte raison, si elle est petite. Mieux vaut, dans tous les cas, éviter le total look et alternez les lés à gros motifs avec de l'uni, pour alléger l'effet visuel.

Des papiers peints à fleurs :

Le papier peint uni, facile à poser

Si vous n'avez jamais posé de papier peint, le mieux est d'opter pour un papier uni ou en faux-uni, ce qui vous épargnera le problème des raccords. Ensuite, choisissez du papier intissé. S'il est un peu plus cher à l'achat (environ de 20 %), il présente l'avantage de ne pas avoir besoin d'être encollé. Vous encollez simplement le mur puis posez directement le papier. Cela vous fait gagner du temps (30 % du temps total nécessaire pour la pose) mais aussi de l'argent, puisque vous n'avez plus besoin de louer une table à tapisser.

Les prix du papier peint

Si les écarts de prix sont parfois considérables d'un modèle à l'autre, le papier peint reste généralement une option raisonnable. Les modèles les moins chers sont disponibles à partir de 2 euros alors que des papiers haut de gamme peuvent grimper jusqu'à 500 euros le rouleau ! L'offre se diversifiant toutefois beaucoup depuis quelques années, vous pouvez trouver des papiers originaux à partir de 6 euros le rouleau et du papier de créateurs aux environs de 50 euros par rouleau.

Calculer le nombre de rouleaux de papier peint

Pour commencer, mesurez le périmètre de la pièce en additionnant les deux longueurs et les deux largeurs (sans déduire les ouvertures, comme les portes ou les fenêtres). Multipliez ce chiffre par deux pour obtenir le nombre de lés. Si votre pièce a une hauteur sous plafond inférieure ou égale à 2,50 mètres, il vous suffit de diviser le nombre de lés par quatre pour obtenir le nombre de rouleaux nécessaires. Attention, cela ne marche que pour le papier uni. 

Si votre papier a des motifs, et nécessitera donc des raccords, divisez le nombre de lés par trois seulement. Plus simple encore, utilisez nos calculatrices déco pour trouver, très vite, le nombre de rouleaux qu'il vous faut. Dans tous les cas, un petit conseil : achetez toujours trop de rouleaux plutôt que pas assez. Cela vous permettra de corriger le tir, après d'éventuelles bêtises !