Cadres imaginaires

Investie par la designer textile Claire Leina, cette petite chambre est devenue un cocon où règne sans partage une imagination douce et débordante. Ayant notamment travaillé pour Kenzo ou Hermès, la jeune designer avait des désirs bien précis pour habiller cette pièce : "je veux du fantastique. Je veux croire en la magie, espérer voler un jour, et rencontrer des animaux qui parlent". Sur le mur latéral, Claire Leina a composé un accrochage asymétrique avec de multiples cadres, au centre desquels on aperçoit d'insolites créatures imaginaires. Voir le reportage
©  Elodie Rothan