Douche à l'italienne : 55 idées pour l'aménager

La douche à l'italienne permet un aménagement à la fois pratique et déco de la salle de bains. En photos, différentes suggestions vous inciteront à adopter définitivement cette tendance, avant de refaire votre pièce d'eau.

De plain-pied, la douche à l'italienne offre une impression de grandeur, qu'elle soit dans une grande ou une petite salle de bains. Une sensation accrue lorsqu'elle n'est séparée du reste de la pièce que par une paroi de verre. Et c'est ce trait particulier qui en a séduit plus d'un ! Mais tout le monde peut-il prétendre à une douche à l'italienne ? Non. Le sol doit permettre une inclinaison, d'1 à 3 cm par mètre, pour l'écoulement de l'eau, puisque l'évacuation se fait simplement par les fentes qui sont creusées dans le bac. Néanmoins quelques alternatives permettront aux malchanceux de s'offrir une douche de ce type, notamment grâce à l'élévation du bac ou en optant pour un receveur de douche extra plat. En revanche, la douche à l'italienne autorise une multitude de matériaux à sa fabrication : béton ciré, carrelage, Corian, marbre, galet…

La douche italienne offre une grande liberté de création. On ose dépareiller le revêtement au sol et au mur (même s'il reste conseillé de privilégier un matériau antidérapant, type mosaïque ou galet, au sol). On se permet une pointe de couleur vive juste dans cette zone, ou bien au contraire on uniformise la pièce d'eau dans son ensemble pour maximiser l'illusion d'espace. En revanche,  il est impératif que l'étanchéité de la douche soit irréprochable, au risque de subir de lourds dégâts. Alors, vous craquez toujours pour ce bijou de déco qu'est la douche à l'italienne ? En images, différentes suggestions vous inciteront à l'adopter avant de vous lancer dans les travaux et de refaire votre salle de bains.