Un mobilier plus moderne

De façon générale, le nouveau mobilier Habitat devait s'intégrer harmonieusement aux meubles chinés que Sophie possédait déjà. L'ancien canapé a ainsi été remplacé par un modèle plus confortable, avec des accoudoirs, une assise profonde et haute et dans une matière plus chaleureuse, une feutrine de laine. La table basse blanche (modèle Coline) - qui s'avérait en fait une erreur de commande puisqu'elle avait été choisie en noire à l'origine - s'accorde finalement parfaitement avec l'oeuvre placée au-dessus du canapé. Elle participe aussi à refléter la lumière naturelle et éclaircir le salon. Enfin, après avoir eu pendant des années un tapis au sol dans son salon, notamment une peau de bête, Sophie a préféré laisser entièrement visible le parquet ancien.
©  Cécile Debise/Journal Des Femmes